Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Verts Délires

Blog jardin

Publié le par Gisou
Publié dans : #Rétrospectives

Dans la foulée de Marie-Claude, allons faire un tour du jardin en ce mois de juillet.

Un juillet révélateur de talent, ou pas....

Chez moi, c'est plutôt "pas", y a pas grand monde au balcon ce mois-ci !

Je ne dirais pas que c'est le néant, mais presque...

Une jolie vue ? Pas vraiment... Je vous file la meilleure du lot, mais avec la canicule, le jardin souffre et se déshydrate. Certaines plantes font triste mine, comme les ibéris pourtant habituellement verts toute l'année. Là, ils souffrent d'un mal que je ne m'explique pas : leurs tiges jaunissent une à une et sèchent. A moins qu'ils ne donnent des signes de vieillesse ? Les baveux se sont déchaînés sur eux ce printemps, signe de faiblesse ?

Les bordures sont tristounettes, la vie au jardin semble s'être mise au repos. L'orixa japonica au premier plan à gauche, juste devant la graminée, est dans sa phase "hibernation", on ne le remarque même pas... Seul le pennisetum 'Karley Rose' tire son épingle du jeu, lui qui aime le sec. La clématite jackmanii apporte une touche de couleur.

Rétrospective de juillet 2013

Les mosaïques du mois :

Les arbustes en fleurs ou en fruits, dans des tons rafraîchissants de blanc et de vert pâle:

Cornus kousa 'Nicole' avec ses belles bractées maintenant bordées d'un fin liseré rose, hydrangea 'Annabelle', fruits de cornus kousa en formation.

Rétrospective de juillet 2013

Les roses du mois :

Framboise Eden (non je rigole, c'est 'Blue Eden', mais quelle couleur ! Vous trouvez ça bleu, vous ?), Belle de Londres, Bel Ami, Astronomia en boutons, et Bel Ami !

Rétrospective de juillet 2013

Une belle découverte :

Cet hydrangea macrophylla 'Twist'n'Shout' (série Endless Summer) déniché dans une "jardinerie intelligente" : j'ai hésité, fait le tour des plantes, suis revenue.

Le petit ange au-dessus de ma tête disait : "mais réfléchis, ta terre est bien trop calcaire, il ne se plaira pas !"

Surgit le petit démon ricanant et agitant ses cornes rouges : "Il te tente, hein ? Ben prends-le, qu'est-ce que t'attends ? Où est le problème ? Tu le planteras en pot, et le tour est joué !"

Et comme souvent... le petit démon l'a emporté, et moi j'ai emporté mon bel hydrangéa pour le planter en pot, il trône maintenant à coté de la porte d'entrée. Parfois le petit démon a du bon...

Bon, c'est pas tout, voilà un bout (enfin deux bouts) de sa frimousse (à l'hydrangéa, pas au démon...). La photo de droite représente les vraies fleurs intérieures, pas celles qui ont des bractées (je ne sais pas si je suis claire...)

Rétrospective de juillet 2013

Une autre découverte ?

Je ne sais si je peux la qualifier de belle, disons que c'est une découverte tout court, et pour l'instant elle est fort mal entourée ! Encore ma faute !

Cet échinops tjanschanicus que j'aurais tant voulu associer au pennisetum 'Karley Rose', à des gauras et des échinacées 'Rubinstern' ou 'Magnus', comme sur une photo du Jardin d'Adoué mais... il y a un "mais".... J'ai modifié tant de trucs à cet endroit, il manque encore un arbuste au fond près de la clôture, le pennisetum est allé vivre dans une autre plate-bande, et les échinacées, chez moi, elles vont, elles viennent, parfois restent et souvent s'en vont au gré de l'hiver ou de l'appétit des gastéropodes. Donc, je n'ai jamais pu voir ma "scène de rêve" murir... C'est d'ailleurs un peu trop humide en hiver pour toutes ces plantes. Restent les échinops, de véritables forces de la nature qui semblent s'en moquer éperdument, prennent des proportions de géants et frisent les 1m50 de haut ! Le bon côté, c'est qu'ils n'ont pas ces tons bleus qui me laissent de marbre (pour les échinops du moins, pour les vivaces, pas de soucis, vive le bleu ! Allez savoir pourquoi...), mais un gris doux, argenté, et ils plaisent énormément aux butineurs.

Oui, c'est loin d'être l'opulence floristique et artistique comme chez certaines gâtées que je connais... Mais je ne peux m'en prendre qu'à moi-même !

Oui, c'est loin d'être l'opulence floristique et artistique comme chez certaines gâtées que je connais... Mais je ne peux m'en prendre qu'à moi-même !

Une déception ?

Ce jardin qui jaunit, se déshydrate, manque de fleurs et de couleurs...

Ces massifs qui manquent de structure, désordonnés, avec un air d'abandon, et que le gazon pelé ne met plus en valeur...

La faute aussi à mes récents (et incessants) remaniements, certains endroits n'ont pas encore récupéré une "maturité" et un remplissage suffisants. C'est vraiment le mois "bof-bof"...

Rétrospective de juillet 2013
Rétrospective de juillet 2013

"Des" associations ?

Oui, une... Comme le jardin est moche, je n'ai évidemment pas fait beaucoup de photos...

Rétrospective de juillet 2013

Allez, on fera mieux cette année ! Et au vu de tous les coins à couvrir, ça va encore coûter bonbon !... Même dans 150 m², ce n'est jamais fini ! C'est pour ça aussi que j'ai décidé de me mettre aux semis. Pour combler les vides, glisser au chausse-pieds quelques fleurettes de bonne volonté pour animer les mois de juillet désespérément tristes...

Les amis, je vous laisse, faut que je m'occupe de ma commande de graines !

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Club des cinq

Cinq floraisons en janvier ?

Non, ce n'est pas possible ! Marie-Claude nous invite à faire le tour du jardin pour y débusquer les belles courageuses de ce début d'année. Comment voulez-vous que je participe ? Je n'ai pas tant de belles téméraires en fleurs en cette saison !

Bon, je vais voir ce que je trouve.... Vont encore me prendre pour une toquée, les voisins, s'ils me voient avec l'appareil photo à l'oeil ! "Mais qu'est-ce qu'elle fabrique encore ? Y a rien à prendre en photo par ce temps ! Doit être fada !"

Eh bien, la première surprise, c'est moi ! Eurêka, j'ai trouvé !

Faut dire qu'avec ce drôle de temps et des températures qui balancent entre 5 et 10° et beaucoup d'humidité, les plantes qui ne savent plus où elles en sont (nous non plus d'ailleurs...) ! Les rosiers bourgeonnent et boutonnent, helleborus niger est au rendez-vous, ma viorne de Prague fleurit, et l'ibéris se croit au mois de mars... Sans compter ma belle intrépide cachée derrière la maison et que j'oublie souvent...

Aujourd'hui, il a fait nettement plus frais, -6° ce matin. Il était temps ! Temps de freiner les ardeurs de ces belles qui risquent d'y laisser des plumes, ou plutôt des feuilles, si février s'avérait aussi désastreux que celui de 2012. Il est resté dans les mémoires, celui-là ! Par contre je ne sais si ça va durer, pas de grands froids en vue dans les deux prochaines semaines, même si la météo prévoit nettement plus frais...

Helleborus niger, la rose de Noël vraie de vraie !

Helleborus niger, la rose de Noël vraie de vraie !

Viburnum Pragense, la viorne de Prague. Celle-ci ne risque rien, hyper rustique, résiste à -25°!

Viburnum Pragense, la viorne de Prague. Celle-ci ne risque rien, hyper rustique, résiste à -25°!

Helleborus foetidus "Yellow Wilgenbroek" dans un rayon de soleil.

Helleborus foetidus "Yellow Wilgenbroek" dans un rayon de soleil.

Ibéris sempervirens 'Snowflake'

Ibéris sempervirens 'Snowflake'

Marie l'Intrépide, coincée dans un couloir entre la maison et l'abri de jardin, n'a cessé de fleurir. Des fleurs parfois abimées certes, et d'un ton nettement plus foncé que pendant la belle saison, mais des fleurs quand même !

Marie l'Intrépide, coincée dans un couloir entre la maison et l'abri de jardin, n'a cessé de fleurir. Des fleurs parfois abimées certes, et d'un ton nettement plus foncé que pendant la belle saison, mais des fleurs quand même !

Les beautés de janvier
Et pour finir, un bouton de rosa 'Munstead Wood' fort joli, mais ça m'étonnerait quand même fort s'il arrive à l'épanouir...

Et pour finir, un bouton de rosa 'Munstead Wood' fort joli, mais ça m'étonnerait quand même fort s'il arrive à l'épanouir...

Eh bien, je n'y croyais pas ! C'est du délire tout de même, non ? J'espère qu'on n'aura pas un hiver à rallonge comme l'an dernier. Car moi, la question qui me taraude, c'est : "c'est quand, le printemps ?"

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Hiver, #Au fil des saisons

Sépia ! Cette année le mois de janvier n'est pas celui du blanc, mais du sépia, du beige, du brun, du mordoré... Quelques jolies "curiosités" débusquées au détour d'une allée, d'un buisson, et qui participent, même timidement, au décor.

Et par pitié ! Par pitié ne coupez pas ! Ne coupez pas toutes les tiges de vos vivaces à l'automne, laissez-les s'exprimer ! Certaines ont une vraie structure en hiver, même en l'absence de givre... La preuve en images, il suffit d'un rayon de soleil rasant pour qu'elles soient belles, plus belles peut-être qu'en fleurs, comme l'agastache 'Golden Jubilee'. J'ai peu d'espoir de la conserver en vie jusqu'au printemps dans ma terre argileuse, humide et froide, mais rien que pour ça, ces épis beiges dressés dans la lumière du soir, rien que pour ça, je la replanterai ! Et imaginez cette structure couverte de givre, ça doit être sublime ! Malheureusement je n'ai pas encore eu de givre cette année, enfin un tout petit peu, pas de quoi en faire un plat ! Encore moins une photo... Snif !

Ambiance et styles...
"Vous reprendrez bien une p'tite mousse ?", demande l'anémone huppehensis 'September Charm'

"Vous reprendrez bien une p'tite mousse ?", demande l'anémone huppehensis 'September Charm'

"Excusez-moi, je n'ai pas eu le temps de me coiffer, je suis d'un négligé !", répond l'ancolie.

"Excusez-moi, je n'ai pas eu le temps de me coiffer, je suis d'un négligé !", répond l'ancolie.

"Admirez mon nouveau chapeau ! Par contre j'ai égaré ma pince à épiler..." (Rosa Bukavu)

"Admirez mon nouveau chapeau ! Par contre j'ai égaré ma pince à épiler..." (Rosa Bukavu)

"Moi, j'ai la tête dans les étoiles..." (Aster divaricatus)

"Moi, j'ai la tête dans les étoiles..." (Aster divaricatus)

"Quel coup de vent ! Me voilà tout décoiffé !" (aster N.B. Fellowship)

"Quel coup de vent ! Me voilà tout décoiffé !" (aster N.B. Fellowship)

"Z'avez vu mes jolis épis ? Ne suis-je point le plus beau ?" (chasmanthium latifolium)

"Z'avez vu mes jolis épis ? Ne suis-je point le plus beau ?" (chasmanthium latifolium)

"Moi, je fais un peu tache dans ces coloris mais tant pis, ma couleur c'est le rubis !" (géranium macrorrhizum)

"Moi, je fais un peu tache dans ces coloris mais tant pis, ma couleur c'est le rubis !" (géranium macrorrhizum)

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Roses

A comme... Astronomia !

Une belle étoile

à cinq pétales,

auréolée d'une couronne de rouges étamines,

qui lui donnent bonne mine.

Et les pétales une fois tombés,

il reste ce diadième qui me laisse bouche-bée.

Le nom d'un observatoire elle porte,

et au jardin tant de joie m'apporte.

La douceur de ce mois de janvier,

encore la fait bourgeonner.

Son feuillage vert et brillant,

toujours fringant,

refuse de se mettre au repos.

Je crains que le traitre Février

Son culot ne lui fasse payer !

Je délire ! Me voici faire des vers, rien à voir avec ceux de terre...

D'Astronomia, j'en ai deux au jardin, devant les rosiers 'Roseraie de l'Haÿ' et 'La Belle Sultane'. Elle est trop belle, même les pucerons l'adorent !

Entourez-la de pérovskias, de géraniums bleus, de coquelourdes blanches ou pourpres, de sauvageonnes nigelles, et vous composerez un joli tableau !

Portraits de roses
Détails du bouton qui présente de petites excroissances rougeâtres, fuchsia, assez rigolottes... Nous ferait-il de l'acné juvénile ?

Détails du bouton qui présente de petites excroissances rougeâtres, fuchsia, assez rigolottes... Nous ferait-il de l'acné juvénile ?

Portraits de roses
Portraits de roses
Portraits de roses
Portraits de roses
Portraits de roses
Portraits de roses

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Rétrospectives

Vous savez que je commence à apprécier ces rétrospectives moi ? Ca fait un bien fou, ça égaye cet hiver morose... Allez, c'est reparti pour une tournée du jardin, toujours initiée par Marie-Claude !

C'est maintenant au mois de juin d'être décortiqué, scruté à la loupe. Si l'ensemble est encore satisfaisant, quelques vides se font tout de même jour...Déjà ? Nous allons faire le tour du jardin, afin de mieux cerner les besoins ! Et oui, c'est à ça aussi que ça sert, ces excellentes rétrospectives : elle mettent mieux en lumière les éventuelles défaillances de nos chers lopins fleuris ! Ou plutôt les défaillances dans nos prévisions jardinières... Pour nous permettre de mieux y remédier.

Ma vue préférée du mois :

Autour du rosier 'Roseraie de l'Haÿ', spirée Goldflame, Julienne des Dames mauve, géranium 'Johnson's Blue', allium défleuris.

Autour du rosier 'Roseraie de l'Haÿ', spirée Goldflame, Julienne des Dames mauve, géranium 'Johnson's Blue', allium défleuris.

En juin, c'est l'explosion des géraniums vivaces et des roses...

Les mosaïques du mois :

Géraniums : Sirak (2x), Patricia, Katherine Adele, Brookside, Johnson's Blue, Ann Folkard, Wlassiovianum, Cantabrigiense 'Biokovo'

Géraniums : Sirak (2x), Patricia, Katherine Adele, Brookside, Johnson's Blue, Ann Folkard, Wlassiovianum, Cantabrigiense 'Biokovo'

Golden Wings, Yesterday, Munstead Wood, Liola, Belle Sultane, Astronomia, Lavender Dream, Ghislaine de Féligonde, Blue Eden et Florence Delattre

Golden Wings, Yesterday, Munstead Wood, Liola, Belle Sultane, Astronomia, Lavender Dream, Ghislaine de Féligonde, Blue Eden et Florence Delattre

Rhapsody in Blue, Pastella, Rosa Glauca, Rose de Resht, Bukavu, Roseraie de l'Haÿ, Olivia (non, vous ne le trouverez nulle part...), Belle de Londres, Purple Eden et Bel Ami (Syn. Bremer Stadtmusikanten)

Rhapsody in Blue, Pastella, Rosa Glauca, Rose de Resht, Bukavu, Roseraie de l'Haÿ, Olivia (non, vous ne le trouverez nulle part...), Belle de Londres, Purple Eden et Bel Ami (Syn. Bremer Stadtmusikanten)

Ma belle surprise ?

Cet allium au nom à coucher dehors, nectaroscordum siculum (ils pensent aux jardiniers, les botanistes, quand ils affublent les plantes de noms pareils, hein ? pfffff....). Appelé communément 'ail de Bulgarie'... Ah, là ça va mieux, ça au moins mes pauvres neurones peuvent tenter de le caser dans un coin de mon cerveau pas encore trop encombré de toiles d'araignées...

Rétrospective Juin 2013

Une déception ?

Oui certes... Un de mes derniers buis se meurt définitivement. Il provient de ce qui fut une belle bordure qui entourait ce massif ces dix dernières années... J'ai traité, puis, très vite, j'en ai eu ras le bol, j'ai tout arraché ! Aucune patience ! J'avais replanté au petit bonheur les pieds les mieux épargnés mais force est de constater qu'ils n'ont pas la force de lutter et de reprendre... Tant pis ! Pas de regrets, je répugne à traiter à intervalles réguliers, j'ai mieux à faire ! Pour les petites boules vertes décoratives, j'ai jeté mon dévolu sur le lierre arbustif, certains petits ligustrums, et les fusains. Et la pyrale sera bien attrapée, na !

Vous le voyez là au premier plan à gauche, ce pauvre résidu de bordure de buis...

Vous le voyez là au premier plan à gauche, ce pauvre résidu de bordure de buis...

Il y a aussi, vers le fond du jardin, certains coins qui présentent des vides, ou qui manquent de structure. Les bulbes de printemps laissent des trous dans les massifs, et parfois c'est davantage un joyeux fouillis, pas vraiment désagréable mais qui ne me satisfait pas. Sans être maniaque, j'aime que mon jardin donne une image ordonnée, nette, et là ce n'est pas le cas ! Alors on va retravailler ça, d'ailleurs j'ai déjà commencé, on verra si c'est mieux cette année... En tous cas il manque pas mal de couvre-sols, c'est la première chose à laquelle je vais remédier ce printemps, et incorporer des graminées et, si possible, de petits persistants pour donner de la structure en hiver. Ouch, ça ne va pas être facile, la place est plus que comptée...

Les bordures sont un peu nues, le physocarpus pas assez mis en valeur, il faudrait que je l'entoure de floraisons rose pâle... Bref, à revoir...

Les bordures sont un peu nues, le physocarpus pas assez mis en valeur, il faudrait que je l'entoure de floraisons rose pâle... Bref, à revoir...

De même que je vais devoir mettre de l'ordre dans ce fouillis...

De même que je vais devoir mettre de l'ordre dans ce fouillis...

De belles associations ?

Ah oui, quelques-unes...

Rosa 'Rhapsody in Blue avec géranium 'Patricia' et heuchera 'Mysteria', une heuchère très florifère au beau feuillage argenté veiné de pourpre.

Rosa 'Rhapsody in Blue avec géranium 'Patricia' et heuchera 'Mysteria', une heuchère très florifère au beau feuillage argenté veiné de pourpre.

Rosa 'Ghislaine de Féligonde', cotinus 'Grace' et eremurus 'Cleopatra'

Rosa 'Ghislaine de Féligonde', cotinus 'Grace' et eremurus 'Cleopatra'

Spirée 'Goldflame', rosa 'Astronomia', lychnis coronaria et géranium 'Johnson's Blue'.

Spirée 'Goldflame', rosa 'Astronomia', lychnis coronaria et géranium 'Johnson's Blue'.

Et une dernière, toute simple :

Le beau géranium 'Ann Folkard' qui grimpe dans le joli feuillage vert tendre, presque doré, de mon callicarpa 'Cardinal' : c'est frais et pimpant, genre sorbet pistache et cassis ! C'est à peine si on distingue les feuilles découpées du géranium de celles, ovales, pointues et dentées, de l'arbuste : elles ont les mêmes teintes dorées !

Callicarpa 'Cardinal' et géranium 'Ann Folkard'.

Callicarpa 'Cardinal' et géranium 'Ann Folkard'.

Et j'ai failli oublier celle-ci :

Le géranium 'Patricia' est très amoureux du rosier 'Pastella' ! Joli duo, isn't it ?

Rosa 'Pastella' et géranium 'Patricia'

Rosa 'Pastella' et géranium 'Patricia'

Conclusion ?

Un mois de juin fort joli mais qui reste à améliorer... Avec le temps pourri dont nous avons hérité jusque début juillet, je n'ai pas fait beaucoup de photos d'ensemble, tout au plus quelques clics sur des scènes choisies...

Et vous, comment avez-vous vécu juin au jardin ?

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Rétrospectives

Plus eu l'occasion, en fin d'année dernière, de lancer ma rétrospective 2013, alors je commence l'année 2014 avec quelques images de celle écroulée... oups pardon!... Ecoulée !

Janvier:

Un gros souvenir, c'est la pluie glacée qui était tombée dans la nuit du 19 au 20 janvier. Un jardin féérique au réveil, et l'occasion rêvée d'étrenner mon nouvel APN reflex...

A la première photo, le flash est parti sans crier gare ! Mais c'est quoi ce délire ??? Fait jour pourtant ! Ca commence bien ! Je bloque le flash pour le restant des photos et j'ai eu tort, j'aurais mieux fait de laisser faire l'appareil (qui sait ce qu'il fait, n'est-ce pas ?) car cette première photo au flash était bien la meilleure du lot ! Le flot de lumière a heurté ma spirée 'Goldflame' de plein fouet, rebondissant sur la glace qui la recouvrait, et allumant des feux dorés sur les inflorescences désséchées : un vrai bijou !

2013 en images...

Février :

Pas la moindre photo... Nada, rien de rien ! Ah, encore une lacune à combler : prendre au moins une photo par mois !

Mars :

Mon cornus mas 'Variegata' fleurit vers le milieu du mois, brave petit, va...

Mon cornus mas 'Variegata' fleurit vers le milieu du mois, brave petit, va...

Et le 25, le jardin est à nouveau sous la neige ! La jardinière déprime, en attendant des jours meilleurs qui tarderont à se manifester....

Et le 25, le jardin est à nouveau sous la neige ! La jardinière déprime, en attendant des jours meilleurs qui tarderont à se manifester....

Avril :

C'est le début des couleurs, ça fait un bien fou, même si le temps n'est pas top !

Incapable de choisir LA photo du mois, je vous offre une mosaïque :

Acer griseum, forsythia koreana 'Kumsun', épimédium 'Amber Queen', anémone blanda, narcissus 'Thalia' et 'Pipit'.

Acer griseum, forsythia koreana 'Kumsun', épimédium 'Amber Queen', anémone blanda, narcissus 'Thalia' et 'Pipit'.

Mai :

Un mois pluvieux et frisquet sur toute la ligne, mais néanmois bien fleuri. Le moral est en dents de scie, avec ce mois le plus souvent gris !

2013 en images...

Juin :

De la pluie, de la pluie, encore de la pluie !!! Un temps frisquet et morose, la jardinière n'en peut plus mais le jardin semble n'en avoir cure... Il explose ! Il explose de vert et de couleurs !

2013 en images...

Juillet :

Alors là, c'est pas top ! C'est même plutôt grillé ! Après un printemps si humide vient le soleil et la canicule... Plus une goutte d'eau pendant 3 semaines, et le jardin en prend une claque ! Grillé qu'il est, vous dis-je, presque aussi dégarni que le crâne d'un chauve et d'une teinte uniformément vert brûlé, fade...

Le hic, c'est que des travaux sont en cours de l'autre côté, et ma citerne d'eau de pluie, qui doit être déplacée, n'a pas été raccordée. Je n'arrose donc que les plus nécessiteux, les jeunes rosiers et vivaces mis en place au printemps, au goutte à goutte ou au cas par cas, lorsque le besoin se fait vraiment sentir... Je devrais pailler mais je manque de matière première...

2013 en images...

Août :

C'est un peu mieux, mais à peine ! Les (petites) pluies de la 2e quinzaine permettent au jardin de reverdir quelque peu, et aux annuelles de soutenir la floraison des rosiers...

2013 en images...

Septembre :

Une mosaïque de roses, ça ira ?

Munstead Wood, Liola, Bukavu, fruits de Rosa Glauca, Blue Eden.

Munstead Wood, Liola, Bukavu, fruits de Rosa Glauca, Blue Eden.

Octobre :

C'est le mois des asters et des gauras qui n'en finissent pas de fleurir...

2013 en images...

Novembre :

pas assez coloré à mon goût... Les températures douces et l'absence de gel nous privent des belles couleurs automnales des feuillages...

2013 en images...

Décembre :

Hem... Nada ! J'ai tant planté de rosiers que j'en ai oublié de prendre des photos ! Vrai qu'il n'y avait pas grand'chose à immortaliser, sauf peut-être mes nouveaux massifs nus nouvellement remués... Ce sera pour l'an prochain, et j'ai hâte de voir le résultat !

Alors je triche un p'tit peu, la photo n'est même pas de décembre... Deux titis pris en flagrant délit ! Un grand en métal tout coloré qui joue les garde du corps pour une petite mésange bleue :

2013 en images...

C'est une expérience enrichissante, ce tour du jardin en accéléré, l'année en quelques clics : je sais maintenant exactement ce qui ne va pas ! Le tout sera d'y remédier, et ça c'est plus difficile. Mais je vous promets de m'y employer à fond !

Belle année jardinière à vous tous !

Voir les commentaires