Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Verts Délires

Blog jardin

Publié le par Gisou
Publié dans : #Rétrospectives

Vous savez que je commence à apprécier ces rétrospectives moi ? Ca fait un bien fou, ça égaye cet hiver morose... Allez, c'est reparti pour une tournée du jardin, toujours initiée par Marie-Claude !

C'est maintenant au mois de juin d'être décortiqué, scruté à la loupe. Si l'ensemble est encore satisfaisant, quelques vides se font tout de même jour...Déjà ? Nous allons faire le tour du jardin, afin de mieux cerner les besoins ! Et oui, c'est à ça aussi que ça sert, ces excellentes rétrospectives : elle mettent mieux en lumière les éventuelles défaillances de nos chers lopins fleuris ! Ou plutôt les défaillances dans nos prévisions jardinières... Pour nous permettre de mieux y remédier.

Ma vue préférée du mois :

Autour du rosier 'Roseraie de l'Haÿ', spirée Goldflame, Julienne des Dames mauve, géranium 'Johnson's Blue', allium défleuris.

Autour du rosier 'Roseraie de l'Haÿ', spirée Goldflame, Julienne des Dames mauve, géranium 'Johnson's Blue', allium défleuris.

En juin, c'est l'explosion des géraniums vivaces et des roses...

Les mosaïques du mois :

Géraniums : Sirak (2x), Patricia, Katherine Adele, Brookside, Johnson's Blue, Ann Folkard, Wlassiovianum, Cantabrigiense 'Biokovo'

Géraniums : Sirak (2x), Patricia, Katherine Adele, Brookside, Johnson's Blue, Ann Folkard, Wlassiovianum, Cantabrigiense 'Biokovo'

Golden Wings, Yesterday, Munstead Wood, Liola, Belle Sultane, Astronomia, Lavender Dream, Ghislaine de Féligonde, Blue Eden et Florence Delattre

Golden Wings, Yesterday, Munstead Wood, Liola, Belle Sultane, Astronomia, Lavender Dream, Ghislaine de Féligonde, Blue Eden et Florence Delattre

Rhapsody in Blue, Pastella, Rosa Glauca, Rose de Resht, Bukavu, Roseraie de l'Haÿ, Olivia (non, vous ne le trouverez nulle part...), Belle de Londres, Purple Eden et Bel Ami (Syn. Bremer Stadtmusikanten)

Rhapsody in Blue, Pastella, Rosa Glauca, Rose de Resht, Bukavu, Roseraie de l'Haÿ, Olivia (non, vous ne le trouverez nulle part...), Belle de Londres, Purple Eden et Bel Ami (Syn. Bremer Stadtmusikanten)

Ma belle surprise ?

Cet allium au nom à coucher dehors, nectaroscordum siculum (ils pensent aux jardiniers, les botanistes, quand ils affublent les plantes de noms pareils, hein ? pfffff....). Appelé communément 'ail de Bulgarie'... Ah, là ça va mieux, ça au moins mes pauvres neurones peuvent tenter de le caser dans un coin de mon cerveau pas encore trop encombré de toiles d'araignées...

Rétrospective Juin 2013

Une déception ?

Oui certes... Un de mes derniers buis se meurt définitivement. Il provient de ce qui fut une belle bordure qui entourait ce massif ces dix dernières années... J'ai traité, puis, très vite, j'en ai eu ras le bol, j'ai tout arraché ! Aucune patience ! J'avais replanté au petit bonheur les pieds les mieux épargnés mais force est de constater qu'ils n'ont pas la force de lutter et de reprendre... Tant pis ! Pas de regrets, je répugne à traiter à intervalles réguliers, j'ai mieux à faire ! Pour les petites boules vertes décoratives, j'ai jeté mon dévolu sur le lierre arbustif, certains petits ligustrums, et les fusains. Et la pyrale sera bien attrapée, na !

Vous le voyez là au premier plan à gauche, ce pauvre résidu de bordure de buis...

Vous le voyez là au premier plan à gauche, ce pauvre résidu de bordure de buis...

Il y a aussi, vers le fond du jardin, certains coins qui présentent des vides, ou qui manquent de structure. Les bulbes de printemps laissent des trous dans les massifs, et parfois c'est davantage un joyeux fouillis, pas vraiment désagréable mais qui ne me satisfait pas. Sans être maniaque, j'aime que mon jardin donne une image ordonnée, nette, et là ce n'est pas le cas ! Alors on va retravailler ça, d'ailleurs j'ai déjà commencé, on verra si c'est mieux cette année... En tous cas il manque pas mal de couvre-sols, c'est la première chose à laquelle je vais remédier ce printemps, et incorporer des graminées et, si possible, de petits persistants pour donner de la structure en hiver. Ouch, ça ne va pas être facile, la place est plus que comptée...

Les bordures sont un peu nues, le physocarpus pas assez mis en valeur, il faudrait que je l'entoure de floraisons rose pâle... Bref, à revoir...

Les bordures sont un peu nues, le physocarpus pas assez mis en valeur, il faudrait que je l'entoure de floraisons rose pâle... Bref, à revoir...

De même que je vais devoir mettre de l'ordre dans ce fouillis...

De même que je vais devoir mettre de l'ordre dans ce fouillis...

De belles associations ?

Ah oui, quelques-unes...

Rosa 'Rhapsody in Blue avec géranium 'Patricia' et heuchera 'Mysteria', une heuchère très florifère au beau feuillage argenté veiné de pourpre.

Rosa 'Rhapsody in Blue avec géranium 'Patricia' et heuchera 'Mysteria', une heuchère très florifère au beau feuillage argenté veiné de pourpre.

Rosa 'Ghislaine de Féligonde', cotinus 'Grace' et eremurus 'Cleopatra'

Rosa 'Ghislaine de Féligonde', cotinus 'Grace' et eremurus 'Cleopatra'

Spirée 'Goldflame', rosa 'Astronomia', lychnis coronaria et géranium 'Johnson's Blue'.

Spirée 'Goldflame', rosa 'Astronomia', lychnis coronaria et géranium 'Johnson's Blue'.

Et une dernière, toute simple :

Le beau géranium 'Ann Folkard' qui grimpe dans le joli feuillage vert tendre, presque doré, de mon callicarpa 'Cardinal' : c'est frais et pimpant, genre sorbet pistache et cassis ! C'est à peine si on distingue les feuilles découpées du géranium de celles, ovales, pointues et dentées, de l'arbuste : elles ont les mêmes teintes dorées !

Callicarpa 'Cardinal' et géranium 'Ann Folkard'.

Callicarpa 'Cardinal' et géranium 'Ann Folkard'.

Et j'ai failli oublier celle-ci :

Le géranium 'Patricia' est très amoureux du rosier 'Pastella' ! Joli duo, isn't it ?

Rosa 'Pastella' et géranium 'Patricia'

Rosa 'Pastella' et géranium 'Patricia'

Conclusion ?

Un mois de juin fort joli mais qui reste à améliorer... Avec le temps pourri dont nous avons hérité jusque début juillet, je n'ai pas fait beaucoup de photos d'ensemble, tout au plus quelques clics sur des scènes choisies...

Et vous, comment avez-vous vécu juin au jardin ?

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Rétrospectives

Plus eu l'occasion, en fin d'année dernière, de lancer ma rétrospective 2013, alors je commence l'année 2014 avec quelques images de celle écroulée... oups pardon!... Ecoulée !

Janvier:

Un gros souvenir, c'est la pluie glacée qui était tombée dans la nuit du 19 au 20 janvier. Un jardin féérique au réveil, et l'occasion rêvée d'étrenner mon nouvel APN reflex...

A la première photo, le flash est parti sans crier gare ! Mais c'est quoi ce délire ??? Fait jour pourtant ! Ca commence bien ! Je bloque le flash pour le restant des photos et j'ai eu tort, j'aurais mieux fait de laisser faire l'appareil (qui sait ce qu'il fait, n'est-ce pas ?) car cette première photo au flash était bien la meilleure du lot ! Le flot de lumière a heurté ma spirée 'Goldflame' de plein fouet, rebondissant sur la glace qui la recouvrait, et allumant des feux dorés sur les inflorescences désséchées : un vrai bijou !

2013 en images...

Février :

Pas la moindre photo... Nada, rien de rien ! Ah, encore une lacune à combler : prendre au moins une photo par mois !

Mars :

Mon cornus mas 'Variegata' fleurit vers le milieu du mois, brave petit, va...

Mon cornus mas 'Variegata' fleurit vers le milieu du mois, brave petit, va...

Et le 25, le jardin est à nouveau sous la neige ! La jardinière déprime, en attendant des jours meilleurs qui tarderont à se manifester....

Et le 25, le jardin est à nouveau sous la neige ! La jardinière déprime, en attendant des jours meilleurs qui tarderont à se manifester....

Avril :

C'est le début des couleurs, ça fait un bien fou, même si le temps n'est pas top !

Incapable de choisir LA photo du mois, je vous offre une mosaïque :

Acer griseum, forsythia koreana 'Kumsun', épimédium 'Amber Queen', anémone blanda, narcissus 'Thalia' et 'Pipit'.

Acer griseum, forsythia koreana 'Kumsun', épimédium 'Amber Queen', anémone blanda, narcissus 'Thalia' et 'Pipit'.

Mai :

Un mois pluvieux et frisquet sur toute la ligne, mais néanmois bien fleuri. Le moral est en dents de scie, avec ce mois le plus souvent gris !

2013 en images...

Juin :

De la pluie, de la pluie, encore de la pluie !!! Un temps frisquet et morose, la jardinière n'en peut plus mais le jardin semble n'en avoir cure... Il explose ! Il explose de vert et de couleurs !

2013 en images...

Juillet :

Alors là, c'est pas top ! C'est même plutôt grillé ! Après un printemps si humide vient le soleil et la canicule... Plus une goutte d'eau pendant 3 semaines, et le jardin en prend une claque ! Grillé qu'il est, vous dis-je, presque aussi dégarni que le crâne d'un chauve et d'une teinte uniformément vert brûlé, fade...

Le hic, c'est que des travaux sont en cours de l'autre côté, et ma citerne d'eau de pluie, qui doit être déplacée, n'a pas été raccordée. Je n'arrose donc que les plus nécessiteux, les jeunes rosiers et vivaces mis en place au printemps, au goutte à goutte ou au cas par cas, lorsque le besoin se fait vraiment sentir... Je devrais pailler mais je manque de matière première...

2013 en images...

Août :

C'est un peu mieux, mais à peine ! Les (petites) pluies de la 2e quinzaine permettent au jardin de reverdir quelque peu, et aux annuelles de soutenir la floraison des rosiers...

2013 en images...

Septembre :

Une mosaïque de roses, ça ira ?

Munstead Wood, Liola, Bukavu, fruits de Rosa Glauca, Blue Eden.

Munstead Wood, Liola, Bukavu, fruits de Rosa Glauca, Blue Eden.

Octobre :

C'est le mois des asters et des gauras qui n'en finissent pas de fleurir...

2013 en images...

Novembre :

pas assez coloré à mon goût... Les températures douces et l'absence de gel nous privent des belles couleurs automnales des feuillages...

2013 en images...

Décembre :

Hem... Nada ! J'ai tant planté de rosiers que j'en ai oublié de prendre des photos ! Vrai qu'il n'y avait pas grand'chose à immortaliser, sauf peut-être mes nouveaux massifs nus nouvellement remués... Ce sera pour l'an prochain, et j'ai hâte de voir le résultat !

Alors je triche un p'tit peu, la photo n'est même pas de décembre... Deux titis pris en flagrant délit ! Un grand en métal tout coloré qui joue les garde du corps pour une petite mésange bleue :

2013 en images...

C'est une expérience enrichissante, ce tour du jardin en accéléré, l'année en quelques clics : je sais maintenant exactement ce qui ne va pas ! Le tout sera d'y remédier, et ça c'est plus difficile. Mais je vous promets de m'y employer à fond !

Belle année jardinière à vous tous !

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Divers

C'est le moment des souhaits, des bonnes résolutions, on repart à zéro !

Allez, je vous souhaite une très belle année 2014 au jardin et dans la vie, et surtout une météo un peu moins fantasque que l'an passé, marre de déprimer jusqu'en juillet, pas vous ?

Côté bonnes résolutions chez moi, c'est m'O-R-G-A-N-I-S-E-R mieux pour faire plus et mieux, et notamment apprivoiser les semis pour participer au prochain Seeds of Love...

Ben y a du boulot ! Suis nulle en semis et nulle en organisation ! (enfin plutôt trop paresseuse par moments, mais ça va changer ! Enfin peut-être... En tous cas l'intention y est ! Pour ce qui est de la ténacité... On verra ! Alea jacta est, comme disait César !).

Gros bisous à tous !

2013 s'en est allé, vive 2014 !

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Rétrospectives

Empruntons la machine à remonter le temps que nous prête Marie-Claude, et accompagnons-la dans ce retour vers ce proche passé qui, s'il fut pluvieux, n'en a pas été moins plantureux. Un mois de mai frisquet, souvent, très souvent gris, mais il m'a semblé que les plantes n'en ont eu cure ! Ce mois-là fut une véritable explosion et si les roses n'ont pas été de la partie (non je vous assure, pas la moindre rose dans mon jardin au mois de mai, tout juste quelques boutons...) d'autres plantes fleuries ont largement comblé leur absence...

5-4-3-2-1-0 ! C'est partiii !

Mes photos et vues préférées sur le jardin : pour une fois c'est assez facile, en ce mois de mai mes yeux ne savent plus où donner de la tête !

Mes préférées sont celles-ci, qui donnent une assez bonne vision d'ensemble de mon petit jardin, tout en longueur. Il subsiste quelques touches de couleurs vives sur le premier cliché, qui vont vite être remplacées par des tonalités plus douces :

Photo du 7 mai

Photo du 7 mai

Et le même angle de vue, le 22 mai.

Au premier plan en bas à gauche, le fameux orixa japonica variegata (ma déception du mois d'avril) qui, par la grâce du temps couvert et humide, est bien parti, ensuite ça se gâte...

Rétrospective Mai 2013

Vue vers le fond du jardin, le 25 mai :

Rétrospective Mai 2013

Les mosaïques du mois :

Méli-mélo d'ancolies

Méli-mélo d'ancolies

Arbustes, bulbes et pivoines en vrac...

Arbustes, bulbes et pivoines en vrac...

Géraniums : Katherine Adele, Kashmir White, Phaeum Lavender Pinwheel, Johnson's Blue, macrorrhizum Czakor, maculatum Expresso, Phaeum Springtime, Sirak, phaeum Samobor

Géraniums : Katherine Adele, Kashmir White, Phaeum Lavender Pinwheel, Johnson's Blue, macrorrhizum Czakor, maculatum Expresso, Phaeum Springtime, Sirak, phaeum Samobor

Une belle surprise : mes sorbiers 'White Wax' qui débourrent très tard, début mai. Ils sont là depuis 2 ans et cette année l'un des deux m'offre ses premiers bourgeons floraux, entre les feuilles élancées qui pointent vers le ciel, repliées sur ce début de floraison, comme pour la protéger. Curieusement, c'est le plus gringalet des deux qui me fait ce cadeau. L'autre, plus gras et plus évasé, plus fourni, n'a pas daigné fleurir encore...

Photo du 4 mai

Photo du 4 mai

Photo du 27 mai

Photo du 27 mai

Mon cornus kousa 'Nicole', plein cette année de petites bractées vert clair. L'an dernier il n'avait que quelques fleurettes se comptant sur les doigts d'une main...

Rétrospective Mai 2013

Et le malus 'Laura', rapporté de Schoppenwihr un peu plus tôt, avec son joli feuillage pourpré et ses fleurs roses craquantes :

Rétrospective Mai 2013

Une déception ?

Le bel Athyrium otophorum 'Okanum' qui avait bien démarré mais qui ensuite a été submergé par la végétation alentour, et je l'ai perdu de vue... Ensuite, l'été très sec a achevé de le réduire à néant et je n'ai pas eu le temps de le suivre... J'ai déplacé sa souche cet automne vers un endroit plus frais, à l'abri du soleil, mais je pense qu'il est définitivement perdu...

Rétrospective Mai 2013

Et ce beau géranium phaeum 'Lavender Pinwheel' qui a disparu dans les mêmes circonstances...

Rétrospective Mai 2013

De belles associations maintenant :

Le beau feuillage pourpre grisé de Rosa Glauca et celui, presque marron, du géranium maculatum 'Expresso' mis en valeur par le lamium maculatum 'Beacon Silver'. On aperçoit aussi, sur la droite, le géranium phaeum 'Samobor'. C'est pas beau, ça ? Quatre plantes pour un joli tableau. Oui je sais, il reste des tulipes jaunes, mais plus pour longtemps !

Rétrospective Mai 2013

Une autre ?

C'est ma scène sur la rue, là où se pavanaient en avril des tulipes rouges et jaunes, mêlées à un peu de blanc, vous vous souvenez ?

Maintenant y règnent des valérianes, des alliums, des ancolies, les fleurettes bleues et légères des brunneras... Ca change, non ?

Rétrospective Mai 2013

Et puis une dernière pour la route, comme dirait Marie-Claude :

tout à fait différente celle-là, installée sous le cotinus 'Grace', dans des tons caramel et bordeaux : heuchera 'Marmelade' et une délicieuse fougère dont les jeunes feuilles prennent des teintes fauves de toute beauté : dryopteris erythrosora.

Rétrospective Mai 2013

Ca va sûrement vous paraître prétentieux, mais j'ai adoré refaire le tour de mon jardin à cette époque, et j'ai hâte d'y être à nouveau. C'est vraiment le mois le plus opulent, le plus fourni, le plus fleuri, avec le mois de juin. Bon, je vais m'atteler au classement de mes photos pour la prochaine rétrospective, bonne soirée à vous, faites de beaux rêves fleuris...

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Roses

Ma dernière commande de roses 2013 est arrivée jeudi matin. Une petite folie... Pas du point de vue coût, les rosiers étaient soldés à 50 % car la pépinière va fermer. Quel dommage ! Non, c'est plutôt du point de vue place disponible que ça devient cornélien...

J'avais vu 'Terra Limburgia' sur le blog de Nikki (Sous le ciel ardennais). Je ne résiste pas à ces tons lavande, il me fallait ABSOLUMENT ce rosier ! Le reste, vous savez ce que c'est... Un p´tit tour sur le site (hautement dangereux) du producteur belge Orye et craquage en règle pour 6 autres rosiers... J'ai rongé mon frein jusqu'à samedi, jour de plantation. Quelle chance, il faisait froid mais pas trop, du vent mais ça allait, j'avais juste attaché les cheveux pour y voir clair... Et un beau soleil. Le massif, en forme de demi-cercle appuyé à la maison, était quasiment prêt, il ne me restait plus qu'à creuser les trous et y installer mes nouveautés... Les couleurs dominantes seront le saumon et le pourpre violacé, l'idée me trottait dans la tête depuis un moment. J'aime les roses saumonées mais j'ai du mal à les assortir au jardin, d'où cette idée... Confortée par les réalisations d'autres jardinières blogueuses, notamment Claire (Entre les murs de mon jardin).

Belle de Londres, un grimpant, est déjà en place depuis 2 ans. La clématite Jackmanii Superba depuis quelques années. Deux arbustes en fond de plate-bande : eleutherococcus sieboldianus variegatus et choysia 'Aztec Pearl' pour tempérer cette débauche fleurie.

Chez Orye, j'ai craqué pour :

Colette, un rosier Meilland, Elvira, un rosier Orye et Lichfield Angel, un anglais, qui rejoindront ce massif est, à dominante saumon et pourpre (et qui comporte aussi 2 rosiers crème dont je rêvais mais que je ne savais pas où mettre, Lichefield Angel et Sally Holmes). J'y ai aussi rapatrié 'Purple Eden', planté ailleurs au printemps. Vous me suivez ?

Terra Limburgia, Bjorn Boy, History et un autre anglais, Young Lycidas, seront répartis ailleurs dans le jardin, notamment près du portillon d'entrée.

Images du net : Colette, Rhapsody in Blue que j'avais déjà et que j'ai juste déplacé, et Sally Holmes qui faisait partie d'une commande André Eve.Images du net : Colette, Rhapsody in Blue que j'avais déjà et que j'ai juste déplacé, et Sally Holmes qui faisait partie d'une commande André Eve.Images du net : Colette, Rhapsody in Blue que j'avais déjà et que j'ai juste déplacé, et Sally Holmes qui faisait partie d'une commande André Eve.

Images du net : Colette, Rhapsody in Blue que j'avais déjà et que j'ai juste déplacé, et Sally Holmes qui faisait partie d'une commande André Eve.

Images du net : Minerva, Souvenir d'Adolphe Turc et Purple Eden (les deux premiers de chez A. Eve, le troisième de chez Filroses)Images du net : Minerva, Souvenir d'Adolphe Turc et Purple Eden (les deux premiers de chez A. Eve, le troisième de chez Filroses)Images du net : Minerva, Souvenir d'Adolphe Turc et Purple Eden (les deux premiers de chez A. Eve, le troisième de chez Filroses)

Images du net : Minerva, Souvenir d'Adolphe Turc et Purple Eden (les deux premiers de chez A. Eve, le troisième de chez Filroses)

Images du net : Lichfield Angel, un petit buddleia nain et Peter Paul Rubens (photo gracieusement prêtée par Brigitte, de Passionnément Jardin).Images du net : Lichfield Angel, un petit buddleia nain et Peter Paul Rubens (photo gracieusement prêtée par Brigitte, de Passionnément Jardin).Images du net : Lichfield Angel, un petit buddleia nain et Peter Paul Rubens (photo gracieusement prêtée par Brigitte, de Passionnément Jardin).

Images du net : Lichfield Angel, un petit buddleia nain et Peter Paul Rubens (photo gracieusement prêtée par Brigitte, de Passionnément Jardin).

Terra Limburgia prendra place dans un autre massif aux tons roses,avec Bjorn Boy dont les boutons m'ont fait tomber à la renverse mais ce n'est pas le seul : j'ai aussi jeté mon dévolu sur History, un hybride de thé d'une très grande élégance.

Rosa 'History', Evers, Allemagne 2002. Photos du web.Rosa 'History', Evers, Allemagne 2002. Photos du web.Rosa 'History', Evers, Allemagne 2002. Photos du web.

Rosa 'History', Evers, Allemagne 2002. Photos du web.

Rosa 'Terra Limburgia', Jozef Orye, Belgique, 2004. Photos du Web.
Rosa 'Terra Limburgia', Jozef Orye, Belgique, 2004. Photos du Web.

Rosa 'Terra Limburgia', Jozef Orye, Belgique, 2004. Photos du Web.

Rosa 'Bjorn Boy', Jozef Orye, Belgique, 2006. Photos du web.
Rosa 'Bjorn Boy', Jozef Orye, Belgique, 2006. Photos du web.

Rosa 'Bjorn Boy', Jozef Orye, Belgique, 2006. Photos du web.

Alors, qu'en pensez-vous ?

Ouch ! Ça va être duuuuur, très très duuuuur, de devoir attendre le printemps ! Mais au moins le plus dur est fait, c'est (presque tout) planté et je n'aurai plus à me casser la tête cet hiver... Reste juste à choisir quelques vivaces dans les tons violacés, mauves, saumon, à intercaler aux beaux jours. Genre verbascums violets et géraniums vivaces, des heuchères à feuillage pourpre et quelques autres trouvailles déjà répertoriées. Quelques verbena bonariensis sont déjà en place, si elles survivent à l'hiver...

D'autres idées ? Je suis preneuse !

Très bonne semaine à vous !

ps : j'espère ne léser personne en utilisant des photos d'internet, et notamment sur le site Helpmefind... Mon intention n'est pas de nuire, mais juste de présenter ces roses que mon jardin vient d'accueillir. Si toutefois cela devait gêner quelqu'un, je les retirerais sans discuter.

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Rétrospectives

J'ai diné en solitaire ce soir, le fiston était sorti, mon chéri est au pays de Fort Fort Lointain...

Pour me tenir compagnie, mon Ipad, tout en engloutissant mon taboulé-jambon. Je parcours mes mails : tiens, Marie-Claude nous propose une rétrospective d'avril... Sympa, ça ! C'est ici :

http://noviomagus.over-blog.com/2013/11/r%C3%A9trospective-avril-2013.html

Ouch ! Petit problème : mes photos sont toutes classées par catégories de plantes : arbres, arbustes, vivaces, bulbes.... J'avais bien pensé, à un moment, à faire un classement par saisons mais bon, c'est toujours pareil, y a toujours des trucs plus urgents ! Passer l'aspirateur par exemple, repasser le linge, préparer le miam-miam pour le lendemain. Classer la paperasse aussi... Pffff....

Bref, j'ai quand même réussi, au bout de 1h30, à regrouper mes clichés d'avril 2013. Un petit paquet quand même, arbustes, fleurs et bulbes confondus, mais rien à côté du nombre impressionnant de photos de mai et juin...

Ma préférée, c'est celle-ci, de la partie donnant sur la rue. Enfin, quand je dis ma préférée... C'est plutôt la seule qui soit montrable. A cause de mes remaniements incessants, le reste du jardin ne ressemblait à rien. Sera-t-il jamais présentable ? J'y suis encore, à déplacer et replanter à droite et à gauche, et il va leur falloir du temps, aux plantes, pour atteindre une certaine maturité et combler les vides...

Bon, y a une fausse note dans le tableau, les bergenias roses vont déménager... Je l'ai déjà dit, mais je le rappelle aux étourdis à qui il faut tout répéter : MES tulipes à moi, elles sont rouges, jaunes et blanches, qu'on se le dise ! A cette époque, pas de trucs falots couleur guimauve ! Ne vous en déplaise, gentes Dames et biaux Messieurs ! Des couleurs fortes, un peu adoucies par quelques touches de blanc, comme ici les ibéris, mais aussi l'osmanthe de burkwood à gauche, avec sa belle floraison blanche et parfumée. Mais ça vaut seulement pour le mois d'avril, et un peu début mai, ensuite basta ! Place au pastel !

Rétrospective avril 2013

La mosaïque du mois, fidèle à mes couleurs printanières, une petite touche de bleu en prime !

Rétrospective avril 2013

Une belle découverte ? Une seule ? Pour moi qui plante à tire-larigot tous les ans (ça commence à tenir du prodige dans mon mouchoir de poche...) c'est bien difficile, car tout m'émerveille quand le jardin s'éveille après un long hiver.

Ma plus belle découverte est une erreur... Comment ça ?

C'est mon perroquet vert... Je croyais acheter des tulipa viridiflora 'Spring Green' qui, au final, se sont avérées être des 'Exotic Emperor' : quand elles se sont ouvertes, elles étaient doubles, alors que les Sping Green sont simples... J'ai (aussi) une aversion pour les tulipes doubles, mais il faut bien avouer qu'elles ont de la "gueule" dans les massifs...

Quant à la Sping Green, je l'aurai un jour, juré, je l'aurai !!!

Rétrospective avril 2013

J'ai aussi été ravie par les narcisses 'Thalia', que je convoitais depuis longtemps : une belle forme pure, un blanc immaculé, une élégance rare :

Rétrospective avril 2013

Et puis je suis définitivement conquise par le géranium x oxonianum 'Katherine Adele' et surtout par son feuillage marbré, beau en toutes saisons, même quand le soleil cogne dur. Là, c'est au débourrement : il est tout petit mais déjà bien beau :

Rétrospective avril 2013

Ma déception ?

C'est sans conteste cet éternel insatisfait qui ne semble aucunement se plaire chez moi, ni à mi-ombre, encore moins au soleil !

J'avais acheté orixa japonica 'Variegata' pour rythmer un peu ma haie d'arbustes, apporter une touche de feuillages panachés dans l'uniformité verte, en évitant les sempiternels cornus élégantissima et autres. Je voulais un truc qui sorte de l'ordinaire, une chose rare et peu connue. Ha, la belle affaire ! Très joli au débourrage, son feuillage est resté net aussi longtemps que le temps fut pluvieux, mais dès que le soleil de juillet l'effleure, il brunit, se recroqueville... et finit par tomber. Même à l'est, avec le soleil du matin, il se dénude dès la fin juillet... Ne supporte pas le soleil, mais alors là, pas du tout ! Un peu comme ma peau couleur aspirine qui vire à l'écrevisse au premier rayon !

Mais il survit, le bougre, et repart comme si de rien n'était au printemps suivant ! Mais en attendant, il tend vers le ciel ses bras nus, implorant la clémence de Râ...

De l'ombre, voilà ce qu'il lui faut, de l'ombre sèche et opaque ! Ou alors au nord ! Mais je n'ai plus de place là ! Que vais-je en faire, moi, de cet ahuri allergique aux UV ??? Je ne peux tout de même pas lui mettre un parasol ?!?

Rétrospective avril 2013

Mon association péférée ?

Un mélange de fleurs et de feuillages, à la fois pleine de peps et de douceur en ces temps frisquets du mois d'avril : les fleurettes bleues du brunnera 'Jack Frost', le beau feuillage marbré de l'épimédium rubrum et celui, pourpre, de la lysimaque 'Firecracker :

Rétrospective avril 2013

Voilà pour mon mois d'avril 2013 à moi !

Je suis curieuse de découvrir votre rétrospective, je file sur le blog de Marie-Claude !

Belle soirée à vous tous !

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Hiver

Une drôle de lueur ce matin au réveil, en regardant par la fenêtre...

Aurait-il neigé ? Je frotte mes yeux endormis, et myope que je suis, je mets mes lunettes.

Ah oui, effectivement, il neige ! De gros flocons lourds qui tombent en une valse endiablée...

Le temps de préparer le panier repas du fiston, de prendre mon p'tit déj et hop, je saisis mon APN adoré pour une 'tite virée au jardin, dans la fine couche blanche et mouillée. Tiendra pas longtemps celle-ci, même pour une première chute tardive... Chez nous il neige fréquemment après le 15 octobre.

Le temps de prendre quelques clics pour immortaliser l'évènement, il est temps de me préparer pour aller au taf...

En début d'après-midi, il ne restait déjà plus que quelques plaques fondantes sur les toits des maisons. Mais c'est toujours quelque-chose de magique, la première neige.

C'est de saison !
C'est de saison !
C'est de saison !
Le sédum 'Autumn Joy' est joliment coiffé d'un chapeau blanc, et la spirée, dans sa belle livrée d'automne, se voit saupoudrée de sucre glace...

Le sédum 'Autumn Joy' est joliment coiffé d'un chapeau blanc, et la spirée, dans sa belle livrée d'automne, se voit saupoudrée de sucre glace...

C'est de saison !
Un p'tit 'Twist'n'Shout' sous la neige...

Un p'tit 'Twist'n'Shout' sous la neige...

Eh bé ! on est passés rapidos des couleurs de l'arrière-saison, avec les dernières roses la semaine précédente, à des teintes feutrées saupoudrées de blanc...

Une commande de roses arrive la semaine prochaine (euh... juste une p'tite bêtise, pas pu résister...), j'espère qu'il ne va pas nous tomber 30 cm sur la tête !

Bon, va falloir rouvrir les restos du coeur, les SDF à plumes doivent avoir faim ! Je me suis arrêtée ce soir dans une jardinerie pour acheter les premiers paquets de graines et une nouvelle mangeoire à suspendre, qu'il faut encore monter... Bastieennnn ?

Bonne fin de semaine à tous, ciao !

 

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Club des cinq

Marie-Claude nous invite une nouvelle fois dans son célèbre "Club des Cinq" pour parler de nos roses les plus méritantes en matière de longue floraison. C'est ici :

http://noviomagus.over-blog.com/2013/11/le-club-des-cinq-les-plus-longues-floraisons-de-roses.html

C'est une excellente idée pour mettre en avant et présenter nos plus dignes représentantes parmi ces élégantes dames de la gent fleurie.

C'est parti !

Ma première lauréate est sans conteste ma belle inconnue, souvent oubliée car cachée derrière la maison. Elle a bien failli disparaître pour cause de travaux d'aménagement prévus à cet endroit, mais vous pensez bien que je ne me suis pas laissée faire, j'ai bataillé ferme pour sa sauvegarde. Encore faut-il que les ouvriers, le moment venu, ne la massacrent pas trop, surtout au niveau des racines, car ils vont devoir creuser pour mettre les bordures en place... Ca m'inquiète, ça m'inquiète... Elle est à présent coincée dans un espace d'un mètre soixante de large, entre la maison et l'abri de jardin, et nous devons prévoir un petit passage de circulation de 60 cm. Qu'à cela ne tienne, elle s'est parfaitement adaptée et se hisse à présent un peu plus haut, pour chercher la lumière. Va-t-elle se transformer en grimpant ? Cela ne m'étonnerait guère, elle a de la ressource ! Elle n'est jamais, jamais malade, ne reçoit quasiment pas d'engrais et fleurit continuellement. Elle en est, cette année, à sa quatrième vague de fleurs. J'ai pris hier soir des photos de nuit, elle porte presque autant de fleurs qu'au printemps, elles sont juste d'un ton plus foncé, moins flashy qu'aux beaux jours. J'ai malheureusement perdu son nom, c'était un rosier cadeau de la maison Guillot, à une époque où je ne notais rien... Me souviens de "Marie Kekchose"... J'ai décidé de la baptiser "Little Pink Beauty" mais ça ne sonne pas très français... Alors j'ai trouvé "Marie l'Intrépide", ça lui va comme un gant, qu'en pensez-vous ?

Les deux premières photos datent d'hier soir et elle est couverte de fleurs et de boutons.

La voilà :

Roses, les plus longues floraisons
Roses, les plus longues floraisons
Roses, les plus longues floraisons

Ma deuxième lauréate, c'est Rose de Resht, elle aussi prise d'acné juvénile à répétition (un comble pour une vieille dame !), une explosion de boutons fuchsia à intervalles réguliers. Ses dernières fleurs ? La semaine passée. Elle est défleurie à présent, mais elle mérite bien la médaille d'argent de la floribondité. Origine inconnue mais connue depuis 1840, classée dans le groupe des roses de Damas ou de Portland suivant le cas... Moi je lui trouve un air de famille avec les Portland, par son port un peu raide et ce beau feuillage mat un peu gris. Mais il est vrai que je n'ai aucune rose de Damas au jardin, je ne peux donc comparer. Elle est bien résistante aux maladies et au froid.

Roses, les plus longues floraisons
Roses, les plus longues floraisons

Ma médaille de bronze, c'est sans conteste "Munstead Wood", un rosier anglais rouge sombre de David Austin. Je l'ai planté ce printemps, et il n'a pas beaucoup grandi depuis... Mais alors, quelles fleurs ! J'étais un peu déçue à sa première floraison par sa couleur rouge... assez pétante, mais les vagues suivantes se sont assombries, un beau rouge pourpré, avec des nuances sombres comme certains velours... Divines, bien doubles, grandes. Quatre vagues de fleurs pour un encore si petit rosier, à peine 30 cm de haut ! Je vous dis pas le contrate entre sa petite taille et celle de ses fleurs ! On dirait un nain de jardin revenant de la mine, chargé d'une cargaison de grenats et de rubis énormes !

Vous l'aurez compris, j'en suis ravie, je l'adore ! Il forme en ce moment son dernier bouton, d'une élégance inouïe, je vous l'ai déjà montré dans mon post précédent mais je ne peux m'empêcher d'en rajouter une couche ! Il est trop beau ! Seul petit bémol : ses fleurs ne durent pas très longtemps, 2-3 jours, un peu comme Rose de Resht.

Roses, les plus longues floraisons
Roses, les plus longues floraisons

Mon quatrième, c'est Bukavu, dont vous connaissez l'histoire, un rosier livré par erreur à la place de 'Alden Biesen'. Je me disais bien que le coloris ne correspondait pas, j'attendais un rosier à petites fleurs rose pâle en grappes, et celui qui a fleuri au printemps a des fleurs moyennes, grandes pour un rosier de ce type, avec un coloris framboise très vif à centre blanc. Mais qu'elles sont belles, ces grappes ! Pas faciles à assortir cependant, avec de nombreux coloris c'est le clash ! Comme avec Blue Eden avec lequel il devait cohabiter au départ. Impossible, car ce dernier a, chez moi du moins, des tons lui aussi très vifs. Bukavu est parti habiter au fond du jardin, je lui donnerai pour compagnons des rosiers blancs qui arriveront l'an prochain. Encore des remaniements et plantations en perspective ! J'avais pas dit que dorénavant je me contenterai de regarder pousser ? Ben c'est fichu d'avance !

Alors voici une petite sélection de portraits de Bukavu ; à noter que son coloris est encore plus pétillant à l'automne. Il est encore fleuri en ce moment, même après avoir déménagé : je n'ai pas eu le coeur de couper ses dernières fleurs, et on dirait bien que la transplantation lui a fait autant d'effet que des chatouilles !

Roses, les plus longues floraisons
Roses, les plus longues floraisons

Pour mon dernier, je dirais 'Lavender Dream', un mignon petit rosier à fleurs semi-doubles, rose lavande, qui s'assortit bien avec des rosiers blancs, roses, mauves ou violets. Lui aussi a été changé de place, je l'ai mis à côté de Blue Eden, le contraste de formes et de tonalités est très réussi. Un peu déplumé en fin de saison mais il a continué à fleurir, même après son déménagement. Quelques nigelles bleues, blanches ou roses, ou des géraniums bleus, et voilà un joli tableau !

Roses, les plus longues floraisons
Roses, les plus longues floraisons

Voilà pour ma sélection d'intrépides à longue floraison.

Malgré tout le boulot de ces derniers jours, je suis ravie car l'an prochain j'en aurai beaucoup plus à vous présenter. Car outre les treize rosiers reçus cet automne, d'autres vont arriver au courant de l'année 2014. Des roses, au nombre de 9, de Warren Millington, un hibrydeur australien dont une partie des créations sera proposée à la vente par Daniel Schmitz, et je les attends avec impatience. Sacrée Isabelle, tu as fais un beau massacre ! Rassurez-vous, la plupart ont déjà leur emplacement réservé au jardin, mais il en reste 3 ou 4 qui n'ont pas de loge pour l'instant... Encore du grignotage de pelouse en perspective ! Et puis franchement, ça sert à quoi, le gazon ? Je vous le demande ! Mon rêve, ce serait de conserver juste un large chemin vert (enfin large, un mètre vingt environ, pour circuler confortablement, et agrémenté de pas japonais). Et puis il y a aussi cette idée de bassin que je creuse (virtuellement pour l'instant), et qui me taraude depuis un moment... Attirer au jardin la faune sauvage, le rêve !

Oups, je n'ai pas vu le temps passer, ça fait deux heures et demie que je papote, il est temps de préparer le dîner. Mais bon, les vacances, ça doit bien servir à quelque-chose, non ?

Ciao la compagnie, belle soirée à vous !

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Au fil des saisons

Je suis fourbue, ratatinée, cassée, claqued.... Des courbatures partout !

J'ai passé une bonne partie des journées d'hier et d'aujourd'hui à remanier les massifs pour planter mes nouveaux rosiers. Déplacer ce qui gêne (c'est à dire beaucoup de choses, surtout dans le massif côté Est de la maison), installer les nouveaux et replanter...

La terre est lourde, collante, ça fait ventouse sous les sabots de jardin, j'ai failli me casser la figure plus d'une fois, littéralement "scotchée" sur place ! Et je me promenais en permanence avec une épaisse semelle de boue collée à mes chaussures, éparpillant ça et là des mottes de terre perdues au cours de mes déplacements d'un endroit à l'autre...

Le jardin ressemble une fois de plus à un champ de bataille : gazon piétiné, massifs éventrés, bordures à refaire... C'est dans ces moments-là que je me dis qu'il faut que j'arrête mes conneries, j'ai plus l'âge des grandes manoeuvres... Et qu'au lieu de douze rosiers, la moitié aurait amplement suffi à occuper ma petite semaine de vacances ! Sans compter qu'il a fallu (aussi) déplacer (et replanter) 3 rosiers. Sans compter les bulbes ! Non franchement, l'est pas nette, la gonzesse ! Enfin plutôt la mamie... Une soixantaine de bulbes, plus ceux que j'ai déterrés au cours de mes remaniements et qu'il va falloir remettre en terre ! Plus trois arbustes que je n'ai pas encore réussi à recaser. Plus trois rosiers que j'ai mis en jauge (un achat impulsif que je regrette, un autre qui va rejoindre le massif Est qu'il faut que j'agrandisse encore, et un rosier cadeau auquel il faut que je trouve une place. Enfin elle est trouvée, la place, mais ça veut dire qu'il faut encore grignoter sur le gazon, bêcher, planter....).. Pffffff !

L'an prochain, juré, je ne fais rien et je regarde pousser !

Mais je sais bien, j'entends bien la petite voix au fond de moi qui me dit que tant que l'esthétique visuelle ne me satisfera pas, je recommencerai....

Bon, en attendant, quelques photos du jour :

Le fond du jardin se colore doucement. Les gauras n'en font qu'à leur tête, se ressèment et fleurissent à qui-mieux-mieux... Je sais, ça fait un peu bazar ce coin-là mais ça va changer !

Le fond du jardin se colore doucement. Les gauras n'en font qu'à leur tête, se ressèment et fleurissent à qui-mieux-mieux... Je sais, ça fait un peu bazar ce coin-là mais ça va changer !

Bukavu, dernière grappe de fleurs ; je viens de le déplacer, il a rejoint le fond du jardin, devant le viburnum opulus.

Bukavu, dernière grappe de fleurs ; je viens de le déplacer, il a rejoint le fond du jardin, devant le viburnum opulus.

Rose ou tulipe ? C'est Munstead Wood qui forme un bouton parfait encore embelli par la brume du matin.

Rose ou tulipe ? C'est Munstead Wood qui forme un bouton parfait encore embelli par la brume du matin.

Mon hydrangea bien-aimé, tellement photogénique que je ne résiste pas à l'envie d'en remettre une photo...

Mon hydrangea bien-aimé, tellement photogénique que je ne résiste pas à l'envie d'en remettre une photo...

Derniers cosmos

Derniers cosmos

Et puis ces cieux de toute beauté :

Crépuscule du 10 novembre

Crépuscule du 10 novembre

Et celui du 11 novembre

Et celui du 11 novembre

Belle soirée à toutes et tous, ciao la compagnie !

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Divers

J'espérais y échapper, mais Greg et Malo m'ont taguée !

Je n'aime pas parler de moi mais je ne suis pas mauvaise joueuse, alors on y va !

  • Me définir en 3 mots :

Réservée, rêveuse, paresseuse. Mais quand il faut y aller, faut y aller !

  • Mon parfum préféré :

Femme, de Hugo Boss

  • Le dernier livre que j'ai lu :

Me rappelle plus... Plus trop le temps de lire, mes lectures sont devenues surtout virtuelles. Je suis abonnée au National Geographic. Une revue de jardinage de temps en temps.

Mais le livre qui m'a marquée, c'est "Un long chemin vers la liberté", de Nelson Mandela.

J'admire cet homme pour son courage, sa force, sa ténacité tout au long de son combat contre l'apartheid.

  • Un film qui m'a marquée :

Un seul ??? Impossible, il y en a tant...

Shining, il y a très longtemps... Et plus récemment, Avatar, Le jour d'après.

La trilogie du Seigneur des Anneaux, celle de Star Wars ancienne version (la nouvelle, bof....), Alien et Aliens, le retour... J'aime bien les trucs qui filent un peu la frousse !

Pas romantique, moi ? J'ai adoré (il y a très longtemps) "César et Rosalie", puis "Sur la route de Madison", "Out of Africa"...

Et aussi "Les petits mouchoirs"... Et beaucoup d'autres.

  • Des enfants ?

woui, une fille de bientôt 29 ans, Olivia, et un garçon de 17 ans, Bastien.

Et deux petits enfants, William, 16 mois et Lilou, 2 mois.

  • Que m'apporte la blogo ?

Des contacts, même si pour l'instant ils ne sont que virtuels. Des échanges, des idées, voir ce qui se fait chez d'autres. Développer ma connaissance des plantes et leur utilisation, échanger trucs et astuces, avec, à terme, l'espoir de rencontrer d'autres blogueurs et blogueuses.

  • Mon objet favori :

il y en a deux, mon PC et mon APN. Ex-aequo. L'un ne va pas sans l'autre, c'est comme l'histoire de l'oeuf et de la poule.

  • Ma gourmandise préférée ?

Euh, je ne suis pas du tout "sucré" ! Entre un "salami-cornichons" et une pâtisserie, y a pas photo, c'est le premier qui gagne ! Mais j'ai découvert récemment le chocolat noir au nougat et là, ça fait des dégâts !

  • La chose un peu folle que j'aimerais faire ?

L'ouest des Etats Unis en camping-car. Gagner au loto (ça va être difficile puisque je ne joue quasiment jamais) et voyager. Ou acheter un immense terrain et y faire construire des maisons pour mes enfants et moi. Avec, bien sûr, un super beau jardin aménagé par moi !

  • Mon style de vêtements ?

Moderne, décontracté mais si possible branché. A la maison c'est bien sur jeans ou survêt, tee-shirt et crocs...

Bon, il reste quelqu'un à taguer ? A qui vais-je bien pouvoir faire la blague ?

A Blandine ?

http://le-jardin-de-berthille.over-blog.com/

Et Maryline :

http://kerisit.canalblog.com/

J´y ajoute Aude :

http://uncoindeverdure.blogspot.fr/

Sans obligation aucune... Sans rancune ? Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>