Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Verts Délires

Blog jardin

Publié le par Gisou
Publié dans : #Roses

La douceur retrouvée et cette belle lumière du matin m'attirent irrésistiblement dehors...

En prenant une photo de mon 'Roseraie de l'Haye' en plein délit d'opulence, mon oeil est titillé par quelque-chose d'inhabituel... Mais si, regardez bien, en bas à droite de la spirée 'Goldflame' :

Après l'hiver, l'été !

La Belle Sultane a éclos ce matin, plus belle que dans mes rêves :

Après l'hiver, l'été !

L'autre jour je vous montrais ses jolis boutons en habit vert à fanfreluches :

Après l'hiver, l'été !

Et aujourd'hui, la belle dans sa robe de velours grenat et son diadème d'étamines dorées...

Après l'hiver, l'été !

Les surprises sont quotidiennes, j'ai parfois toujours du mal à "m'arracher" le matin, en partant au boulot, tant le jardin m'appelle... Hier c'était 'Lavender Dream' qui ouvrait ses premières corolles simples couleur...lavande, suivi de près par Rose de Rescht :

Après l'hiver, l'été !Après l'hiver, l'été !
Quel est donc cet oeil vert qui me scrute ?

Quel est donc cet oeil vert qui me scrute ?

Après l'hiver, l'été !

Rhapsody in Blue lui aussi s'éveille, dans son drôle de coloris bleu/violet parfois difficile à rendre en photo :

Après l'hiver, l'été !

Allez, une dernière, une petite nouvelle qui se cache dans la végétation : c'est 'Pastella' qui forme un gros bouton joufflu, prêt à éclater :

Après l'hiver, l'été !

Dernière ? Non, comment ai-je pu l'oublier ! Purple Eden a enfin ouvert sa première fleur :

Après l'hiver, l'été !

Et puis il y a aussi celle-ci. Ne vous fatiguez pas, vous ne la trouverez nulle part : c'est un bébé né de semis au jardin. Il a poussé tout seul, je l'ai juste repiqué en pot l'an dernier et il est sur le point de fleurir. Il me rappelle très fortement, par la forme du bouton et du feuillage, 'Ghislaine de Féligonde' qui est, je crois, un multiflora... Le bébé a des boutons roses, s'il est joli je le baptiserai 'Olivia', du prénom de ma fille. Parce qu'elle le vaut bien !

Après l'hiver, l'été !
Après l'hiver, l'été !

Il y en a d'autres qui me font trépigner d'impatience et qui se laissent désirer : Astronomia, Blue Eden, Munstead Wood, Bel Ami... Il y a aussi 'Golden Wings' qui est en pleine floraison mais son teint délicat préfère la lumière du soir, je n'ai pas encore eu l'occasion de lui tirer son portrait, cette année.

Beau week-end à tous, au jardin ou ailleurs !...

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Microcosmos

Petites bêtes noires sur fleurs blanches.

Eh bien, en voilà du monde sur les fleurs de mon sorbus 'White Wax'. Ca se bouscule et ça sirote à qui mieux-mieux ma parole ! Des bébêtes à pattes qui montent le long du tronc pour se délecter de nectar, des petits machins volants à carapace noire et brillante, et même des moustiques à balais ! Trop bizarre !

Fourmi

Fourmi

mini-coléoptère

mini-coléoptère

Celui-là, ci-dessous, c'est nouveau ? Ca vient de sortir ? Mais enfin, qui m'a inventé des moustiques nettoyeurs de fleurs ? Ben oui, sinon à quoi peuvent-ils bien servir, ces balais d'essuie-glace qu'il porte sur sa tête, ce drôle de moustique suceur de nectar ? Je vous assure, j'en découvre tous les jours, des trucs bizarroïdes, au jardin !

Moustique à balais. On vous a déjà dit que vous ressemblez à Madame Pliz ?

Moustique à balais. On vous a déjà dit que vous ressemblez à Madame Pliz ?

Et celui-ci : on dirait un moucheron qui fait de la lévitation ! Dis-donc, toi, t'as fumé la moquette, ou quoi ? C'est tout juste s'il ne fredonne pas "ça plane pour moi moi moi"! J'vous le dis, moi, on aura tout vu au jardin !

Microcosmos...

Ah ! Voilà une chose un peu plus 'normale' : un bourdon qui bourdonne ! Qui butine, pardon ! J'en suis fort aise...

Microcosmos...

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Au fil des saisons

Gris, ce fut la couleur de ce "joli" mois de mai : gris souris, gris nuage, gris acier, gris clair, gris foncé, gris.... gris...

Hier soir encore, le ciel présentait toutes ces nuances entremêlées, effilochées, fondues... Avec parfois une lueur d'espoir, un rayon qui filtrait à travers l'épaisse couverture...

Hélas ce matin il pleut, encore et toujours, une petite pluie fine et drue. Le pluviomètre se remplit à vue d'oeil, et ma boule de neige pleure plus que jamais....

Tempête de ciel gris !
Tempête de ciel gris !
Tempête de ciel gris !
Tempête de ciel gris !
Tempête de ciel gris !
Tempête de ciel gris !

Joli mois de mai gris, tu es fini, c'est ton dernier jour aujourd'hui ! Vive le mois de juin, d'ailleurs je m'en vais changer le dicton : "en juin, fais ce qu'il te plait !"

Je vous souhaite une belle journée, on ne va pas se laisser saper le moral parce-qu'il pleut !

Bisouilles mouillées !

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Au fil des saisons

... de la graine capricieuse !

C'est-y pas beau, ça ?

C'est ainsi que m'a qualifiée Zéphirine l'autre jour, alors que je lui faisais part de mon intention de m'essayer aux semis...

Youpiiii !!! J'suis qualifiée, j'suis qualifiée !!! et toute fière, et toute fière !!!!!

Je vous présente donc mon S.O.L. e mio à moi !

Avec trois bons mois de retard par rapport aux Seedloveuses hyper-qualifiées mais vieux motard que jamais ! oups, je voulais dire mieux vaut tard que jamais, vous m'avez compris bien sûr !...

Nous avons donc là les plantains pourpres de Laurent :

eux c'était facile, ils germent sans problème !

Semis de plantain pourpre de Laurent

Semis de plantain pourpre de Laurent

Ensuite, les agastaches rugosa de Ciboulette (Jardiweb). Elles semblent bien germer aussi, vous les voyez ? sinon mettez vos lunettes ou prenez une loupe, que diable !

Semis de Agastache rugosa de Ciboulette.

Semis de Agastache rugosa de Ciboulette.

Et pour finir, il y a dans la partie gauche, des aquilegia à feuillage doré de Laurence, mais je ne vois rien venir, je crois qu'elles sont plus longues à germer.

Et dans la partie droite, quelques graines de pavots de Californie de couleur crème (eschscholzia Buttermilk), de Ciboulette aussi, dont 2 ou 3 ont levé.

Assez ! je vous entends vous esclaffer ! Ben oui, je sais bien qu'on sera probablement en automne lorsque je pourrai enfin les repiquer au jardin mais que voulez-vous... Ce que je ne sais pas faire, je repousse, je repousse... Mais quand même, retenez-vous un peu ! un peu de respect, quoi ! (bon, c'est vrai que vous avez raison de vous bidonner, on ne voit presque rien ! moi aussi j'en ris, d'ailleurs !) Et puis quelqu'un a dit un truc du genre :

"L'échec, ce n'est pas d'avoir échoué, c'est de ne pas avoir essayé". Na !

En plus, ce n'est pas avec ces températures dignes d'un début d'hiver qu'ils vont pousser, mes pauvres semis tardifs !

A gauche : aquilegia 'Woodside Gold' - à droite : Eschscholzia Buttermilk

A gauche : aquilegia 'Woodside Gold' - à droite : Eschscholzia Buttermilk

Et puis je me suis essayée aussi, dans la foulée, au repiquage en pots :

les "cobayes" cette fois-ci, ce sont les petits cornus kousa 'Nicole' dont je vous ai parlé l'autre jour, et qui poussaient en pleine terre près de leur maman. Trois sont d'ores et déjà réservés, il m'en reste deux. Ils font environ 20 cm de haut, je les ai prélevés avec une petite motte grosse comme le poing (mon petit poing à moi), contenant leurs racines. Ils n'ont pas l'air trop traumatisés par la transplantation. Petite précision : je n'ai aucune idée de qui est le "papa", ce ne seront peut-être pas des 'Nicole' 100 %, vous me suivez ? Pas d'inquiétude, ce ne seront pas des extra-terrestres non plus, mais bien des cornus kousa dans tous les cas ! Toujours partants ? Alors les voilà :

Bébés cornus kousa 'Nicole'

Bébés cornus kousa 'Nicole'

C'est bien excitant tout ça, il se pourrait bien que je me prenne au jeu des semis et des repiquages... Et des échanges entre copines-jardinières !

Allez, ciao, à la prochaine !

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Au fil des saisons

On se le demande... Que peut-il donc s'y passer en ce frisquet mois de novembre ? Hem... Pardon, je voulais dire Mai... Mais qui n'y ressemble mais, mais alors là, pas du tout !!! Nous sommes le 25 mai, la Sainte Sophie donc, la dernière des Saints de Glace, ici, en Alsace ! Et elle ne nous a pas loupés cette année, on a même eu droit à quelques flocons, sur les hauteurs... Et pendant que je tapote sur mon ordi, chéri fait du feu ! Si si !!!

Contre toute attente, la nature poursuit son oeuvre, faisant fi de ce temps à se geler le bout du nez. Je reviens à l'instant du jardin justement où, entre deux gouttes, j'ai pu prendre quelques clics qui réchauffent le coeur.

Les iris embaument le pas de la porte :

Quoi de neuf au jardin ?

Les rosiers ouvrent timidement leurs premiers boutons, et c'est Roseraie de L'Haye, comme toujours, qui ouvre le bal. J'adore ce grand et solide rosier intrépide, avec son beau feuillage gaufré et ses boutons éffilés. Il sent divinement bon...

Quoi de neuf au jardin ?

D'autres n'en finissent pas de se préparer à être belles, mais il faut bien avouer qu'elles ont du retard cette année...

La Belle Sultane va fleurir ici pour la première fois : admirez ses jolis boutons dans leur drôle d'habit vert à fanfreluches ! Floraison unique, mais une couleur prune magnifique et de jolis fruits à l'automne.

Quoi de neuf au jardin ?

Rose de Rescht aussi prépare une moisson de boutons joufflus. Encore un rosier sans souci qui fleurit toute la saison :

Quoi de neuf au jardin ?

Purple Eden gonfle, gonfle... Son autre nom est Ebb Tide. Planté ce printemps et déjà plein de promesses. On dit qu'il faudrait supprimer les boutons la première année, s'ils ont été plantés au printemps. Le faites-vous ?

Quoi de neuf au jardin ?

Je crois bien que Golden Wings est le plus ancien de mes rosiers, un des rares que j'ai conservés, avec Roseraie de l'Haye. Son bouton allongé et élégant va s'ouvrir sur un grand et beau papillon jaune pâle. C'est lui aussi un grand rosier solide.

Quoi de neuf au jardin ?

Les délicates nigelles de Damas feront à mes rosiers des écrins tout en légèreté :

Quoi de neuf au jardin ?Quoi de neuf au jardin ?

Et une belle scène vraiment digne d'un mois de mai ! Les plantes seraient-elles insensibles à la froidure ambiante ? En tous cas, on dirait qu'elles s'en moquent !

Quoi de neuf au jardin ?

Et toi, qu'en dis-tu, mon drôle d'oiseau ?

Quoi de neuf au jardin ?

Bonne fête à toutes les mamans !

Gros bisous et bon dimanche

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Au fil des saisons

Le temps frais et humide de ces derniers jours a également bien profité aux arbustes, ils engraissent à vue d'oeil ! Il y a ceux qui fleurissent déjà, ceux qui débutent, et ceux qui forment leurs boutons, d'innombrables boutons pleins de promesses.

Le viburnum opulus est en pleine floraison. Il me joue les pleureurs celui-là, maintenant !! Regardez-moi ça : son bois tendre ploie sous le poids des branches trop chargées et alourdies par les dernières pluies et il s'affale maintenant sans façon sur ses voisins. Tu ne peux donc pas te tenir droit ? Non mais quelle honte ! Heureusement il est souple et ne casse pas. Un 'boule de neige' contorsionniste ? On aura tout vu ! (allez, je te mets un zéro en tenue, et un 10 en gymnastique !) En tous cas je peux me targuer d'avoir une nouveauté au jardin : viburnum opulus 'Pendulum' ! Il va falloir que je le taille si je ne veux pas le voir écraser ses voisins, notamment mon petit cornus kousa et les rosiers plantés à l'avant. Vous savez quoi ? certaines plantes sont comme des enfants mal élevés : incapables de rester à leur place ! M'en vais jouer du sécateur, moi, ça va pas trainer !

Viburnum opulus 'pendulum'... lol. Les branches sont toutes ployées sous le poids des fleurs.

Viburnum opulus 'pendulum'... lol. Les branches sont toutes ployées sous le poids des fleurs.

Belles promesses en perspective

Le 'buisson de beauté' (kolkwitzia amabilis) démarre sa floraison, c'est une vraie cascade rose en pleine floraison. Un chouïa pleureur lui aussi, mais chez lui c'est naturel, cette façon qu'il a de lancer ses branches arquées au-dessus de la pelouse.

kolkwitzia amabilis 'Pink Cloud'

kolkwitzia amabilis 'Pink Cloud'

Le très joli weigelia 'Monet' fleurit de concert avec le précédent. J'adore son beau feuillage bordé de crème et d'un liseré rose qui fait écho à la couleur de ses fleurs rose foncé. C'est un weigelia nain, facile à caser au premier plan d'une bordure, parmi les vivaces.

Weigelia nain 'Monet'

Weigelia nain 'Monet'

Ensuite, une friandise chocolatée avec des boutons roses comme une sucrerie, c'est le physocarpus 'Summer Wine', aux branches arquées (encore un pleureur ! il ne faut jamais dire "fontaine"...). Les fleurs s'ouvrent crème rosé et s'assortissent à merveille au feuillage sombre. Elles seront remplacées par des grappes de petites baies rouges.

Belles promesses en perspective

Mon préféré, ma chose tant attendue, mon petit bijou : cornus kousa 'Nicole'.

Pendant des années, j'ai rêvé d'un cornus kousa, sans oser en planter (les éternelles questions existentielles : se plaira-t-il chez moi ? ne deviendra-t-il pas trop grand ? lequel choisir ? rose ou blanc ? et puis j'en voulais un qui fasse des fruits, ils ne sont pas tous généreux dans cette matière, puis d'innombrables visites sur le net et discussions sur Jardiweb, etc, etc...) Au bout du compte, j'ai fini par retenir 'Nicole'.

Et puis, Schoppenwihr, automne 2011, un petit tour sur le stand des pépinières Thomas (Vosges). Soudain, que vois-je ? derrière une rangée de grands cornus en pot, une petite chose, mignonne comme tout, ramure bien équilibrée, et surtout, surtout : toute couverte déjà de gros fruits rouges ressemblant à des fraises !

Je déplace quelques pots et tire à moi la petite merveille. Je lis l'étiquette : cornus kousa 'Nicole' ! Petite discussion avec le pépiniériste qui a définitivement fait fondre mes doutes et ni d'une, ni deux, j'embarque mon trésor !

Il n'a pas beaucoup fleuri l'an dernier, à peine 2 ou 3 fleurs, encore moins de fruits, mais alors cette année, il s'est bien rattapé, le petiot ! D'ici une semaine ou deux, ce sera un nuage de papillons blancs ! De plus, les fruits qu'il portait à la plantation ont déjà donné quelques bébés, qui en veut ?

Cornus kousa 'Nicole'

Cornus kousa 'Nicole'

Cornus kousa 'Nicole' lors de mon achat fin octobre 2011.

Cornus kousa 'Nicole' lors de mon achat fin octobre 2011.

Un petit dernier que j'aime beaucoup mais qui n'a pas encore fleuri ici :

spiraea betulifolia var. 'Corymbosa', une chouette plantouille sympathique de 80 cm de haut avec des corymbes de petites fleurs blanches et, ce qui n'est pas négligeable, arbore de belles couleurs d'automne. Lorsque je l'ai "kidnappée" chez Brochet-Lanvin, elle arborait des tons d'or superbes !

Spiraea betulifolia var. 'Corymbosa'

Spiraea betulifolia var. 'Corymbosa'

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Microcosmos

Ben ! C'est pas vrai !?! Elle est toujours là, ma brindille squatteuse, mais... Mais... Elle a sacrément grossi ma parole ! Ce n'est plus une brindille, c'est une grosse chenille ! Elle doit trouver mon petit acer Shin Deshojo tout à fait à son goût ! Pourvu qu'elle s'arrête un jour, sinon elle va éclater et de mon acer, il ne restera plus que les branches !

La voilà entrain de boulotter les jeunes feuilles rouges et tendres :

Microcosmos...

Et puis après s'en être mis plein la panse, hop, une bonne sieste ! L'est pas belle, la vie ?

Microcosmos...

Et pendant que je cliquais sur la chenille, ce bidule en filigrane est passé devant l'objectif, suspendu à un fil invisible : re-clic !

Microcosmos...

Allez, on change de secteur et de couleurs : une p'tite avette qui butine un de mes alliums :

Microcosmos...

Y a d'la vie au jardin ! Un rayon de soleil et hop ! Ca court et ça volette partout !

Bon dimanche à vous tous !

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Au fil des saisons

Hé bé ! Ce fichu temps humide et frais, s'il ne réussit pas à tout le monde, les plantes en tous cas l'apprécient ! Elles ne poussent plus, elles deviennent géantes ! Tenez, j'aurais dû embarquer de quoi mesurer, mais mon heuchère 'Citronelle' se prend pour Shrek, avec des paluches grandes comme la main ! (En parlant du temps, moi il me réussit beaucoup moins, j'ai attrapé toux et rhume, c'est du soleil qu'il me faut, à moi, pour embellir ! Mille sabords !)

Petite tournée du soir...

Il risque d'être long, le post de ce soir, tant il y a de merveilles qui se pressent devant l'objectif, c'est à celle qui prend la plus belle pose !

Mon epimedium 'Caramel' est magnifique, mais j'ai dû intervenir afin de préserver son espace vital, tant ses voisines (ail d'ornement) ont grossi... J'adore ses couleurs : mauve violacé en boutons, il s'ouvre crème et... caramel ! Avec un peu de jaune à l'intérieur et aux extrémités des pétales (on appelle ça des pétales ?)

Petite tournée du soir...

Un autre en fleurs actuellement, c'est l'epimedium brevicornu rotundatum, trop mignon celui-là : petit mais avec un beau feuillage vert frais et d'adorables fleurettes blanches à centre jaune. Le plus drôle, c'est que j'avais matérialisé son emplacement à l'automne avec des bouts de branches de cornouiller qui, entre-temps, ont pris racine et se mettent à faire des feuilles ! Va falloir que je les retire. Quelqu'un veut-il des boutures de cornus alba elegantissima ? J'ai des boutures de viburnum opulus aussi, de la même manière...

Petite tournée du soir...

Colombines encore, colombines toujours...

Petite tournée du soir...

Viburnum opulus qui croule sous les fleurs, la forme de l'allium pourpre lui répond :

Petite tournée du soir...

Le Mexicain basanééé. Aï caramba !

Petite tournée du soir...

Pour rester dans le mauve, une jolie dame parfumée : la julienne des dames :

Petite tournée du soir...

Les délicates floraisons des heuchères et des tellimes (heuchera 'Strawberry Swirl' à gauche, tellima grandiflora à droite) :

Petite tournée du soir...

Je vous quitte sur cette image bien fleurie (oui oui, là même où il y avait encore il y a quelques jours, des tulipes jaunes et rouges...). Bonne nuit, les petits jardiniers et jardinières !

Petite tournée du soir...

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Vivaces

Vous vous souvenez de Marcel Amont ? Les plus jeunes ne connaissent sans doute pas (et ils en ont raté des trucs !), mais les jardinautes d'un certain âge devraient garder en mémoire quelques notes ensoleillées de cet artiste hors norme (j'ai dit hors normes, n'est-ce pas ! je n'ai pas dit que c'était mon préféré, faut pas pousser hein !) N'empêche, ce fut une génération comme on n'en fait plus...Quoique la chansonnette populaire revienne à la mode depuis quelques années, mais je m'égare, là... Donc, au Marcel, j'ai un peu transformé l'une de ses chansons (juste le refrain, parce que ma mémoire s'arrête là), dommage que je ne puisse y mettre la musique :

Un géranium basanéééé

Qui s'étalait sur le sol,

Le chapeau rose sur le né-eeez,

En guise en guise en guise en guise en guise

De parapluie !

géranium maculatum 'Expresso', alias le Mexicain...

géranium maculatum 'Expresso', alias le Mexicain...

Un mexicain au jardin...

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Divers

Mon amie Armelle vient de rejoindre le club très sélect (lol) des jardinautes alsaciens (iennes), et des jardinautes tout court ! Faites-lui bon accueil !

Normande d'origine, alsacienne d'adoption, bretonne de coeur, vive et drôle, cette jardinière passionnée bichonne son petit coin de paradis à une vingtaine de km de chez moi. Nos virées 'plantes' et nos décaissages de pelouse sont le cauchemar de nos maris !

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>