Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Verts Délires

Blog jardin

Publié le par Gisou
Publié dans : #Vivaces

Et coquines infidèles !

S'hybridant à qui mieux-mieux au gré des visites de Sieur Bourdon et Dame l'Abeille, cupidons zélés au service de l'agence matrimoniale de Dame Nature, bourdonnant, zigzaguant de pistil en étamine et d'étamine en pistil... Eh bien, il s'en passe de belles au jardin ! Et voyez le résultat ! A part les sombres beautés bleu marine de Aquilegia vulgaris, aucune ne ressemble à une autre !

Aquilegia vulgaris

Aquilegia vulgaris

Mais il arrive quelques fois qu'elles se ressèment à l'identique, comme cette bicolore en jupons rose et blanc que j'avais achetée pour 'Nora Barlow' dans quelque jardinerie, et que je retrouve à divers endroits. Eh bien, je me suis fait "rouler" (la jardinerie sans doute aussi, par son fournisseur...), car ce n'est PAS 'Nora Barlow' qui, elle, est toute ébouriffée de pétales nombreux et pointus, joliment ombrés de vert à leur extrémité.

Voici ma pseudo 'Nora Barlow' en jupon froncé rose et blanc.

Voici ma pseudo 'Nora Barlow' en jupon froncé rose et blanc.

Elle a donné naissance, au jardin, à un bébé qui a la même forme, mais uniformément rouge ! Un beau rouge pourpre, lie de vin même ! N'est-il pas joli, le bébé ? Je trouve qu'il s'assortit bien au feuillage pourpré de Rosa Glauca devant lequel il a choisi de pousser.

Divines colombines...

Et puis chaque année apporte son lot de nouveautés, nées de tirs croisés, ou de chassés-croisés amoureux, si vous préférez...

Des roses, des bleues, des blanches, des claires et des foncées, des 'Biedermeier' avec la frimousse tournée vers le ciel, il y en a pour tous les goûts !

Ancolie 'Biedermeier'

Ancolie 'Biedermeier'

Divines colombines...
Divines colombines...
Divines colombines...
Divines colombines...

Et vous, aimez-vous les colombines ?

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Au fil des saisons
Vert Boule de Neige (viburnum opulus)

Vert Boule de Neige (viburnum opulus)

Vert épimédium (warleyense 'Orangekönigin' et versicolor 'Sulphureum')

Vert épimédium (warleyense 'Orangekönigin' et versicolor 'Sulphureum')

Vert-de-gris pourpré (rosa glauca)

Vert-de-gris pourpré (rosa glauca)

Vert hellebore (helleborus foetidus 'Yellow Wilgenbroek')

Vert hellebore (helleborus foetidus 'Yellow Wilgenbroek')

Vert 'Molly' (paeonia mlokosewitschii)

Vert 'Molly' (paeonia mlokosewitschii)

Vert fougère (Athyrium niponicum et dryopteris cycadina)

Vert fougère (Athyrium niponicum et dryopteris cycadina)

Vert caca-d'oie marbré (heucherella 'Solar Eclipse' et 'Golden Zebra' - jeune feuillage)

Vert caca-d'oie marbré (heucherella 'Solar Eclipse' et 'Golden Zebra' - jeune feuillage)

Vert fusain (euonymus alatus)

Vert fusain (euonymus alatus)

Vert géranium (euh... de gauche à droite et de haut en bas : Brookside, Katherine Adele, Patricia,  Ann Thomson, pratense 'Laura'

Vert géranium (euh... de gauche à droite et de haut en bas : Brookside, Katherine Adele, Patricia, Ann Thomson, pratense 'Laura'

Vert Rosiers (alors, voyons-voir : il s'agit de 'Florence Delattre et 'Yesterday en haut à gauche. Juste en-dessous, c'est 'Liola'. En haut à droite nous avons 'Purple Eden'  et en bas à droite, 'Belle de Londres' et 'Rhapsody in Blue'

Vert Rosiers (alors, voyons-voir : il s'agit de 'Florence Delattre et 'Yesterday en haut à gauche. Juste en-dessous, c'est 'Liola'. En haut à droite nous avons 'Purple Eden' et en bas à droite, 'Belle de Londres' et 'Rhapsody in Blue'

Bon, j'espère que je ne vous ai pas saoulés avec ma cure de vert, à présent !

Longue vie aux jardins et aux jardiniers (surtout aux jardinières !) , en vert et contre tout !

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Microcosmos

Chenille brindille, à qui donc appartiens-tu ?

J'ai cru avoir la berlue lorsque je t'ai aperçue, agrippée à la branchette morte que j'allais tailler...

Microcosmos...

Voilà ce qu'on appelle "l'art du camouflage" ! Pas comme l'aut'nouille de Misumenia vatia qui se balade en pyjama jaune sur une fleur rose ! L'a rien compris, la Misu !

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Balades

Assez ! Je sature !!! (déjà ???, me direz-vous...)

Après avoir tant attendu, oui, je sature de toute cette explosion de fleurs et de couleurs ! Je frise l'overdose ! Ca vous arrive aussi ???

Subitement j'ai besoin de reposer mes yeux et mon esprit, trop exclusivement obnubilés par le jardin, les photos et tout le tintouin !

Aussi je vous emmène au vert, sur la petite route sinueuse et parsemée de nids de poules (d'éboulis aussi, à ce que j'ai vu), qui mène au lac du Ballon.

Balades en Alsace...

Comme ça respire le calme ! j'adore le vert tendre des jeunes feuillages qui tranche sur celui, vert sombre, des sapins noirs. Et cette bordure de pétasites qui festonne le bord du chemin ! On se croirait dans un parc !

Nous voici arrivés. C'est ici, au fond du lac, que gît le trésor d'Attila, roi des Huns : un char en or massif incrusté de pierres précieuses. Attila l'y aurait volontairement précipité afin de le soustraire à la convoitise de ses ennemis.

La légende raconte que certaines nuits de pleine lune, le char remonte à la surface. Seuls sept frères parviendraient à le ramener sur les rives, à la condition de ne piper mot avant la fin de l'épreuve.

Il y a très longtemps, sept frères ont tenté l'expérience. Hélas, l'un d'eux rompit le silence avant d'atteindre la terre. Aussitôt, le carosse recula et sombra à nouveau dans l'abîme, entraînant avec lui les sept malheureux...

L'environnement reste assez sauvage, les pentes qui cernent le lac sont abruptes, et l'eau verte, sombre et profonde contribue à entretenir un certain mystère...

Balades en Alsace...
Balades en Alsace...
Balades en Alsace...
Flore locale :  renoncules, fougères, consoude (ou pulmonaire ?)

Flore locale : renoncules, fougères, consoude (ou pulmonaire ?)

Oxalis petite oseille et violettes, sureau, sorbier.

Oxalis petite oseille et violettes, sureau, sorbier.

Partout dégringolent de petites cascades...

Partout dégringolent de petites cascades...

Le lac du Ballon, niché dans un cirque glaciaire, fut aménagé sous Vauban, en 1669, par la construction d'un barrage qui contribue à alimenter la vallée du Florival en eau. Sa superficie est de 7,5 hectares, sa profondeur maximale est de 23 m, sa capacité de rétention de 1 060 000 m3. Il est situé à 986 m d'altitude. Un large chemin permet d'en faire le tour.

Balades en Alsace...
Balades en Alsace...

Ah ! ça fait du bien, non ? J'espère que la balade vous a plu !
Ciao, à la prochaine !

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Club des cinq

Le très joli post de Marie-Claude intitulé "A la mode" m'a beaucoup plu et inspirée... Aussi lui ai-je demandé si je pouvais, dans l'idée de son "Club des Cinq", proposer mes "roses" (la couleur bien sûr, les autres ne sont pas encore en fleurs...). J'aurais tant voulu y participer déjà, à son "Club des Cinq", mais souvent je n'ai pas assez de "matière première".

Il faut dire que je n'ai pas tellement de rose au jardin, ce n'est pas la couleur qui m'attire d'emblée. Même les rosiers, je ne les choisis pas roses, ou rarement. Je ne serais donc pas une "vraie fille" ? Ben zut alors ! Tant pis, na !

En faisant le tour du jardin, j'ai quand même déniché quelques beaux roses :

Hyacinthoïdes hispanica 'Rosea', avec ses délicates clochettes, qui commence à faire des touffes assez imposantes.

Hyacinthoïdes hispanica 'Rosea', avec ses délicates clochettes, qui commence à faire des touffes assez imposantes.

Lamium maculatum 'Beacon Silver', jolie espèce pas vraiment envahissante, facile à contrôler, et qui se ressème.

Lamium maculatum 'Beacon Silver', jolie espèce pas vraiment envahissante, facile à contrôler, et qui se ressème.

Jolie colombine à crinoline double et bicolore.

Jolie colombine à crinoline double et bicolore.

Geranium macrorrhizum 'Czakor'. Aaarrgh ! une intruse ! Ma parole, c'est encore cette chipie de Misumena vatia en embuscade ! L'a encore oublié de changer de pyjama ! Elle va pas virer au rose, quand même ?!?

Geranium macrorrhizum 'Czakor'. Aaarrgh ! une intruse ! Ma parole, c'est encore cette chipie de Misumena vatia en embuscade ! L'a encore oublié de changer de pyjama ! Elle va pas virer au rose, quand même ?!?

Mon p'tit pommier d'amour ! (malus 'Laura'). Un petiot commandé "exprès" et récupéré à Schoppenwihr fin avril ! Suis trop contente, c'est un 'slim size', ne deviendra jamais encombrant, restera fin et élégant jusqu'à la fin de ses jours ! (un peu comme moi !). 1m de large pour 2m50 de haut à tout casser (bon, j'avoue que je suis un peu plus "compacte")...

Mon p'tit pommier d'amour ! (malus 'Laura'). Un petiot commandé "exprès" et récupéré à Schoppenwihr fin avril ! Suis trop contente, c'est un 'slim size', ne deviendra jamais encombrant, restera fin et élégant jusqu'à la fin de ses jours ! (un peu comme moi !). 1m de large pour 2m50 de haut à tout casser (bon, j'avoue que je suis un peu plus "compacte")...

Mon vieux bergenia, il est là depuis si longtemps que je ne sais plus comment il s'appelle ! Sa floraison tire vers sa fin.

Mon vieux bergenia, il est là depuis si longtemps que je ne sais plus comment il s'appelle ! Sa floraison tire vers sa fin.

Et ma beauté du jour, ma pivoine arbustive japonaise au nom inconnu. Elle s'est épanouie cet après-midi, n'est-elle pas belle ? Ca valait le coup de la sauver des griffes du tuyau d'arrosage...

Et ma beauté du jour, ma pivoine arbustive japonaise au nom inconnu. Elle s'est épanouie cet après-midi, n'est-elle pas belle ? Ca valait le coup de la sauver des griffes du tuyau d'arrosage...

Alors, j'suis pas une vraie fille ?

Et merci à Marie-Claude !

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Au fil des saisons

Au petit matin, j'ai pris quelques clics de mon jardin. Le gazon a été tondu hier, et ce beau tapis émeraude bien net met immédiatement le reste en valeur. Les plantes ont beaucoup poussé, ça commence à paraître moins vide. Les tulipes sont toujours bien présentes mais leur floraison se termine. Les ancolies, les géraniums vivaces, les heuchères vont bientôt prendre le relais. Voici quelques vues plus générales :

Mon jardin ce matin...
Mon jardin ce matin...

Un petit coin encore en devenir, dans la partie qui donne sur la rue. Il me reste à planter dans l'avancée en pointe, le malus 'Laura' acheté à Schoppenwihr fin avril. Un petit pommier 'slim size' qui ne dépassera pas 1m de large pour 2m à 2m50 de haut. Il apportera une verticale bienvenue et sera entouré de rosiers et de vivaces. Ce coin a été remanié récemment et manque encore de maturité.

Mon jardin ce matin...
Mon jardin ce matin...

Au fond du jardin, près de la terrasse. L'imposant viburnum opulus croule sous les fleurs, encore d'un très joli vert, et qui blanchiront peu à peu... Mais je n'ai pas besoin de vous le présenter, il est très courant mais je l'adore. Il adopte, de plus, de très belles couleurs d'automne. Certains endroits sont encore un peu dégarnis à l'avant, le temps que les rosiers plantés début avril démarrent et grandissent.

Mon jardin ce matin...

Le milieu du jardin :

Mon jardin ce matin...

Vue depuis le fond du jardin :

Mon jardin ce matin...

Vue sur la rue, côté gauche :

Mon jardin ce matin...

Il va sans dire que les couleurs fortes comme celles des tulipes, vous ne les verrez plus lorsque la saison avancera. Ce ne sera ensuite plus que douceur et teintes pastel, rehaussées par quelques tonalités pourpres, magenta, cerise...

Voilà, vous en savez un peu plus sur mon petit bout de paradis qui tient en fait dans une bande de 25m de long sur 5m50 de large, plus un petit carré au nord, côté rue, entre l'allée principale, la maison et l'accès au garage. Le reste est occupé par la terrasse, un garage séparé et un abri de jardin. Et la piscine hors sol qui prend pas mal de place, mais chéri y tient. Et puis après les enfants qui sont grands maintenant, ça va être au tour des petits enfants de venir barboter...

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Bulbes

Ha ! j'ma suis tout gourrée !

L'autre jour je vous parlais de ma tulipa 'Touttirikiki', vous vous souvenez ? ici :

http://vertsdelires.blogspot.com.overblog.com/tulipes-et-cie-2

Je croyais fermement qu'il s'agissait de tulipa batalinii 'Bright Gem'. Eh bien raté, j'ai tout faux ! Voilà ce que c'est quand la mémoire me joue des tours et qu'en plus j'ai jeté l'emballage ou les étiquettes !

Car la 'Touttirikiki' n'est pas la 'Touttirikiki' que je croyais ! vous me suivez ? non ? tu m'étonnes...

Bon, pour faire plus court, voici la véritable 'Touttirikiki', la batalinii 'Bright Gem' vraie de vraie. Elle a fait surface très tard dans son habit jaune pâle, la corolle à fleur de terre, si bien que je l'ai rebaptisée 'Razmoket'... Tout le contraire de sa grande brêle de soeur qui se dandine au bout d'une fine tige à 20 cm du sol. Celle-ci, c'est vraiment au ras des pâquerettes qu'elle s'épanouit :

Tulipa 'Razmoket'
Tulipa 'Razmoket'
Tulipa 'Razmoket'

Mais l'autre, qui est-ce alors ??? Le moins qu'on puisse dire, c'est que j'ai fait fort, à l'automne ! j'achète trois sortes de tulipes (3, pas 10 hein !) et je réussis à m'emmêler les pinceaux ! J'avais commencé à répertorier toutes mes plantes dans un cahier et puis pffft ! trop feignasse pour continuer ! Voilà, c'est bien fait !

Et maintenant, les tulipes, basta ! Je passe à aut'chose, ça commence à faire "hors sujet" !

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Microcosmos

Petites bêtes volantes, méfiez-vous, Misuména Vatia vous attend, à l'affût dans une de mes tulipes.

Communément appelée "araignée crabe", Misumena vatia a la particularité de changer de couleur suivant la fleur où elle se trouve (on appelle cela 'homochromie"). Jaune sur des fleurs jaunes, elle redevient blanche sur des fleurs blanches... Ce changement de couleur est rendu possible par la sécrétion d'un pigment liquide jaune. Sauf que là, elle a oublié de changer de pyjama ! Mais apparemment il lui faut un certain temps pour changer de couleur.

Belle et cruelle nature !...

Dans la tulipe de gauche, on aperçoit une cétoine dorée, occupée à se délecter de l'intérieur de la fleur. Trop grosse pour Misumena ? Je ne serais pas prête à le parier...

Microcosmos...

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Vivaces

Le plus précoce ici, toutes variétés confondues, c'est le géranium livide. Il fleurit depuis une petite semaine, ça console du muguet qui se laisse désirer...

Donc, géranium livide. Pourquoi livide au juste ? Allez savoir... (livide = blafard, blanc, blanchâtre, blême, cadavérique, exsangue, pâle, plombé, terreux, dixit l'internaute) Ah, terreux peut-être ? en fait on l'appelle aussi géranium brun, eu égard à ses macules brunes sans doute ? plutôt contradictoires, ces adjectifs, vous ne trouvez pas ?

Bon, revenons à nos moutons, ou plutôt à notre specimen livide, ou terreux suivant le cas... J'en ai trois sortes, non quatre, en tenant compte de la variété 'album' qui est encore tout jeune et qui ne fleurira peut-être pas encore cette année :

Et sont pas livides du tout, mes géraniums, voyez plutôt :

'Samobor', au beau feuillage maculé et fleurs pourpre foncé.

'Samobor', au beau feuillage maculé et fleurs pourpre foncé.

'Lavender Pinwheel', couleur mauve lavande pâle, strié, éclaboussé de veines violettes, à liseré plus foncé, centre clair, très classe, élégant... Feuillage maculé de taches foncées. Obtenu par un jardinier amateur de géraniums vivaces dans le nord-est des Pays-Bas, d'après ce que je lis sur le blog de Graham Rice.

'Lavender Pinwheel', couleur mauve lavande pâle, strié, éclaboussé de veines violettes, à liseré plus foncé, centre clair, très classe, élégant... Feuillage maculé de taches foncées. Obtenu par un jardinier amateur de géraniums vivaces dans le nord-est des Pays-Bas, d'après ce que je lis sur le blog de Graham Rice.

'Springtime', tout jeune, planté début avril. Encore petit mais fleurit déjà. Fleurs pourpres plus claires, un peu plus vives que celles de 'Samobor', et joli feuillage éclaboussé de blanc et rehaussé de quelques macules foncées.

'Springtime', tout jeune, planté début avril. Encore petit mais fleurit déjà. Fleurs pourpres plus claires, un peu plus vives que celles de 'Samobor', et joli feuillage éclaboussé de blanc et rehaussé de quelques macules foncées.

Mais que peuvent-t-ils bien leur trouver de livide, à mes géraniums, les botanistes ? z'y comprenez quelque-chose, vous ?

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Microcosmos

En déplaçant un géranium vivace, je suis tombée sur cette drôle de bête. Savez-vous ce que c'est ?

On dirait un genre de guêpe solitaire bâtisseuse, au vu du bouclier de terre qu'elle porte sur son dos...

Microcosmos...

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>