Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Verts Délires

Blog jardin

Articles avec #printemps catégorie

Publié le par Gisou
Publié dans : #Au fil des saisons, #Printemps

Quand les plantes en pot sont en plein délit d'opulence...

Heuchera 'Delta Dawn'

Heuchera 'Delta Dawn'

Quand l'hydrangea 'Twist'n'Shout' fleurit déjà fin mai et danse avec la spirée Goldflame....

Hydrangea 'Twist'n'Shout', spirée 'Goldflame', buxus sempervirens 'Elegantissima'

Hydrangea 'Twist'n'Shout', spirée 'Goldflame', buxus sempervirens 'Elegantissima'

Quand les insectes, heureux de toute cette profusion, s'envirent de nectar...

Bourdon roux

Bourdon roux

Bombus terrestris (ou cul blanc)

Bombus terrestris (ou cul blanc)

Petite Tortue

Petite Tortue

Quand 'Belle de Londres', en grande bourgeoise, gonfle son tutu de soie...

Ce matin au jardin...

Quand 'Liola' se fait diaphane...

Ce matin au jardin...

Quand 'Elvira' ouvre lentement sa première fleur...

Ce matin au jardin...

Quand la scabieuse 'Pink Mist' fleurit mauve... Encore une erreur d'étiquetage mais tant pis, elle est bien jolie aussi, en mauve...

Ce matin au jardin...

Quand 'Yesterday' et 'Johnson's Blue' filent le parfait amour...

Ce matin au jardin...

Quand la pivoine 'Bowl of Beauty' s'épanche sur l'allée...

Ce matin au jardin...

Quand 'Young Lycidas' voudrait bien embrasser la blanche colombine offerte par Régine et Emmanuel...

Ce matin au jardin...

Quand les géraniums s'en donnent à cœur joie...

Ce matin au jardin...

Quand 'La Belle Sultane' s'alanguit et offre ses belles étamines au soleil...

Ce matin au jardin...

Quand l'allium Christophii flirte avec Rosa Glauca...

Ce matin au jardin...

Quand, par cette belle matinée, le jardin me sourit et me rend au centuple le fruit de mes efforts, le bonheur m'envahit.

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Au fil des saisons, #Printemps

La couleur dominante ces jours-ci ? Le mauve !

Mauve erysimum, mauve hesperis, mauve allium, mauve rhapsody... Entre autres bien sûr, car il y a aussi quelques beaux bleus, des feuillages colorés et acidulés, des tapis argentés parsemés de fleurettes roses, des géraniums aux corolles blanc nacré...

En avant pour un petit tour du jardin ?

La première chose que je vois en sortant de chez moi, c'est ça :

Pas trop mal, hein ? Un petit coin frais et coloré qui me met de bonne humeur le matin en partant au boulot (en fait il me donne plutôt l'envie de rester chez moi, à bichonner mon p'tit coin de paradis...).

Rhapsodie en mauve...

Un p'tit coup d'œil vers le fond du jardin, pour voir la vie en mauve :

Alliums, Julienne des Dames mauve, ancolies dans les tons bleus. Qui font ce qu'elles veulent. Elles ont décidé de fleurir bleu à cet endroit, et je n'ai aucun moyen de les en dissuader. Quelles fortes têtes, quand même !

Le gazon pousse tout doucement, là où les moineaux n'ont pas dévoré toutes les graines...

Rhapsodie en mauve...

Une vue dans l'autre sens, depuis la tonnelle au fond du jardin :

Ah, une touche de rose : le kolkwitzia 'Pink Cloud' porte bien son nom, c'est un merveilleux nuage rose quand il fleurit. Les têtes blanches à l'avant de la photo sont celles de la ciboule plantée en bac sur la terrasse.

Rhapsodie en mauve...

Vue vers l'avant du jardin, depuis l'arrière (vous m'suivez ?) :

Rhapsodie en mauve...

Rosa Rhapsody in Blue nous salue au passage, en compagnie de l'erysimum 'Bowles Mauve' et d'une tête d'ail défleurie :

Rhapsodie en mauve...

Le jardinet donnant sur la rue, autour du jeune acer griseum. Toujours un peu fouillis ce coin-là, mais ça devrait aller mieux quand les rosiers auront pris de l'ampleur. Il y a là quelques roses de rêve comme 'Marie Pavie' qui ne va pas tarder à ouvrir ses premiers boutons mais elle est encore si petite... 'Young Lycidas fait de gros boutons, derrière rosa 'History', un hybride de thé magnifique et rare commandé in-extremis chez un rosiériste belge qui fermait sa pépinière. Il y a aussi 'Jardin de Granville', 'Liola' et quelques autres...

Rhapsodie en mauve...

Vue depuis le portillon d'entrée : ah tiens, du rouge ! Ou plutôt du rose foncé ? ou du rose carmin ? Comment diable nommez-vous la couleur de cette énorme valériane à qui les dernières pluies ont semble-t-il bien profité ? Elle est plantureuse, elle prend bien 1m² à elle toute seule !

Rhapsodie en mauve...

Et je rentre chez moi après un dernier coup d'œil sur ma scène fétiche du moment :

Alors, de gauche à droite : Ancolies hybrides, spirée dorée (je ne sais plus si il s'agit de 'Gold Mound' ou de 'Little Princess' mais elle ne supporte pas le soleil. Puis viennent le géranium phaeum 'Samobor' à l'arrière, heucherella 'Sweet Tea', heucherella 'Stoplight', épimedium acuminatum 'Monastry' qu'on ne voit plus à présent car défleuri, heuchera 'Black Beauty', lamium maculatum 'Beacon Silver', géranium cantabrigiense 'Biokovo'. Voilà, au cas où vous souhaiteriez copier... Oui je sais, je suis parfois prétentieuse...

Alors, de gauche à droite : Ancolies hybrides, spirée dorée (je ne sais plus si il s'agit de 'Gold Mound' ou de 'Little Princess' mais elle ne supporte pas le soleil. Puis viennent le géranium phaeum 'Samobor' à l'arrière, heucherella 'Sweet Tea', heucherella 'Stoplight', épimedium acuminatum 'Monastry' qu'on ne voit plus à présent car défleuri, heuchera 'Black Beauty', lamium maculatum 'Beacon Silver', géranium cantabrigiense 'Biokovo'. Voilà, au cas où vous souhaiteriez copier... Oui je sais, je suis parfois prétentieuse...

Ce qui me surprend cette année, c'est cette quasi exclusivité de mauve et bleu... Dans mon massif violet/abricot, c'est normal et volontaire, mais ailleurs ? Au fond du jardin par exemple ? On dirait que j'ai du mal avec les vivaces, à anticiper leur couleur et leur époque de floraison, aussi j'ose vous poser une question : sachant que je n'aime ni le rouge vif ni l'orange ni le jaune, quelles sont les vivaces qui fleurissent chez vous en ce moment dans des tons roses et blancs ? Merci pour votre aide et bonne fin de week-end ! Et bonne semaine.

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Printemps, #tulipes

Oh zut, j'ai remis ça !

A vrai dire, je ne suis pas spécialement fan de Britney Spears mais ce titre me va comme un gant : je refais en boucle les mêmes bêtises...

Quelles bêtises ? Une série de tulipes aux tons pétants, pardi ! Pétant de chez pétant, du tout moi, quoi !

J'avais vu un bel assortiment nommé "Après la pluie" sur le site de Promesses de Fleurs, et décidé d'adjoindre à mes jaunes et rouges incontournables, indétrônables et indestructibles, quelques orangées, des jaunes lavées de blanc, des toutes-blanches et des presque-noires. Comment ça, beurk ???

Eh oui, je vous fais encore le coup de la quiche qui aime le kitsch ! Incorrigible et indécrottable je suis...

Un assortiment de couleurs acidulées comme des bonbons. Le rêve !

Dans le lot, il y avait la 'Orange Emperor'. J'avais déjà la 'Exotic Emperor', blanche lavée de vert, achetée par erreur mais qui m'a beaucoup plu. Je me suis donc dit que sa sœur orangée devrait me séduire... Le hic, c'est que ça n'a rien à voir ! Car si 'Exotic Emperor est semi-double, sa sœur orange est d'une forme simple et elle est assez... très... acidulée... Même moi, ça m'irrite un chouïa, cette couleur, voyez plutôt :

Oops, I did it again !

Franchement, j'espère qu'elle va déteindre un peu, au fur et à mesure de son épanouissement. En fait je la voyais un peu plus "orange doux"... Que faire maintenant ? La virer ? un peu dommage et prématuré... Reste une solution : la noyer dans un "océan" de blanc : ce qui veut dire planter d'autres tulipes à l'automne, only white ! Si si, c'est joli de l'orange et du blanc, j'ai vu ça dans les parterres municipaux du patelin voisin : des tulipes blanches et oranges (bon d'accord, c'était un très bel orange doux...), collées serrées, en bouquets. Ravissant ! Mais bon, ici elles sont éparpillées au petit bonheur au lieu d''être en bouquet... Le bouquet, c'est plutôt qu'elles sont mélangées ! Du rouge, du jaune, de l'orange, du blanc, du presque-noir... La cacophonie visuelle, j'vous dis pas !... Bah, si vraiment ça ne le fait toujours pas, noyées dans du blanc, je pourrai toujours les virer, l'an prochain... Vais pas m'prendre la tête pour 10 tulipes un peu... genre... feu orange !

Ensuite, toujours dans ce lot, il y avait aussi cette belle 'Sweetheart', jaune flammée de blanc (ou blanc flammé de jaune ?). D'elle, je ne sais trop que penser, le mélange semblait pourtant séduisant... La réalité est quelque peu différente. A cause sans doute de ce que j'ai déjà expliqué plus haut, la cacophonie. Des tulipes jaunes, orangées et blanches qui auraient dû s'accorder et au final, c'est le clash ! Les tulipes, c'est un peu comme l'alcool en quelque sorte, faut éviter les mélanges...

Oops, I did it again !

Pour finir, le lot comprenait 'Purissima'. Avec elle, aucun regret : une belle forme ample, grande, blanc ivoire avec une légère trainée verte en bouton, un peu de jaune à la base des pétales, blanchissant au fur et à mesure de l'épanouissement. Et puis le blanc ça va avec tout, ça tempère, ça adoucit les mœurs ! Ca calme toute cette débauche de couleurs. Rien à redire. Adoptée !

Oops, I did it again !

Et puis, il y a eu aussi, hors lot mais elle me tentait vraiment, la belle 'Reine de la Nuit' qui, me disais-je, irait elle aussi avec tout ou presque.... avec le blanc, le jaune et l'orange... Hem ! Y a du plantage dans l'air... Mais celle-ci, elle reste ! C'est vraiment une beauté, forme très pure et compacte, et on dirait bien qu'elle tient longtemps. A l'heure ou j'écris, toutes les acidulées sont en chemise de nuit, décoiffées, débraillées, laissant choir une à une leurs beaux atours. Elle, la noire, n'a même pas ouvert sa robe. Plus tardive, elle se réserve, se laisse désirer encore un peu.

Oops, I did it again !

Et puis, au détour du rayon jardinerie de mon supermarché préféré, j'étais tombée sur un paquet de 'Apricot Beauty'. L'orange doux, vous savez...

Au départ, j'ai été agréablement surprise par cette tulipe, saumonée en bouton, un peu flammée de rose. Une belle forme classique mais très claaasse ! Et puis, en faisant des recherches sur le Net, je vois qu'elle est labellisée "AGM" par la très sérieuse "Royal Horticultural Society" (RHS), ce n'est pas rien ! Jugez plutôt :

Oops, I did it again !

Elle est belle, non ?

Mouais... Info ou intox ? Car malheureusement, après quelques jours, la voilà qui prend des tonalités vieux rose toujours lavées de trainées acidulées, puis vire carrément au rouge/rose de plus en plus vif. Le problème, c'est qu'elles sont énormes, les fleurs, presque disproportionnées. Elles font vraiment tâche ! Eh oui, les gros bulbes plantés à l'automne ont donné de grosses fleurs. Bien pétantes ! Peut-être même hideuses. Celles-là, je crois que je vais vraiment les virer ! Peut-être... Peut-être pas. Elles défleurissent de façon assez marrante, assez en tous cas pour m'attendrir... Vous montrerai ça plus tard.

Oops, I did it again !

Comme quoi, entre ce que notre tête imagine et la réalité, il peut y avoir... de jolis bonbons à l'orange et au citron, et aussi à la grenadine... Des surprises en tous cas, mais soyons honnêtes, je crois que je l'ai bien cherché ! En tous cas je reste fidèle à mes bêtises printanières ! Peut-être qu'avec le temps, trouverais-je l'harmonie dont je rêve...

 

Allez, ciao ! Sur ce, je m'en vais cauchemarder en rouge, orange, jaune et noir... L'enfer, quoi !

 

Voir les commentaires

Publié le par Gisou
Publié dans : #Au fil des saisons, #Printemps

Bon allez, on va dire que j'ai eu un gros coup de mou ces dernières semaines... Grosse fatigue (ou grosse flemme ? ou les deux ?) et surtout gros manque d'inspiration. Même mes deux passions favorites, le jardin et la photo, sont restées en plan... Je me demandais si ça aller durer, si j'allais pouvoir (ou vouloir) continuer à alimenter ce blog... Pffff, pas l'ombre d'une idée, j'vous jure ! Je regardais mes plantes pousser, sans l'étincelle habituelle qui me faisait grimper l'escalier deux à deux, saisir l'APN dans l'armoire, dégringoler les marches, traverser le jardin au pas de course pour immortaliser la dernière merveille qui venait de naître...

Non, juste lasse. Juste... Comment dire ? Désabusée ? Gavée ? Je me voyais très bien continuer à nourrir ma passion dans l'ombre, pour moi toute seule. C'est grave, Docteur ?

Faut dire qu'ici, ce n'est pas encore l'explosion végétale comme c'est le cas chez nombre d'entre vous. Non, ici la nature c'est : "qui va piano va sano"... Enfin presque! Si je passe en revue mes posts du printemps 2013 où les muscaris, jacinthes, tulipes et autres épimédiums fleurissaient vers le 20 avril, on a quand même un bon mois d'avance par rapport à l'an dernier.

Les voici donc, les fleurettes du moment, fraîchement saisies cet après midi (doublement fraichement d'ailleurs puisque, après une semaine très ensoleillée, franchement printanière et des températures flirtant avec les 20° l'après-midi, nous avons droit à un rafraîchissement circonstancié digne des Saints de Glace ! Normal après tout, puisque tout est en avance cette année. Les Saints de Glace en mars ? Manque plus que des flocons !

En attendant, un peu de jaune pour la gaieté, ça va peut-être me tirer de ma léthargie !

Forsythia koreana 'Kumsun', épimédium versicolor 'Sulphureum', jacinthe 'City of Harlem', narcisse 'Ice Follies' et fuchsia magellanica 'Aurea' qui repart sur les branches de l'an passé qui, d'habitude, trépassent en hiver...

Forsythia koreana 'Kumsun', épimédium versicolor 'Sulphureum', jacinthe 'City of Harlem', narcisse 'Ice Follies' et fuchsia magellanica 'Aurea' qui repart sur les branches de l'an passé qui, d'habitude, trépassent en hiver...

A propos, y en a qu'aiment pas les rhododendrons, moi j'aime pas ces grands narcisses. "Ben pourquoi tu les a plantés alors ???" Passque ils faisaient partie d'un mélange de bulbes 'Clair de Lune' (jaune pâle et blanc. Le truc à ne pas faire, les mélanges de bulbes, y a toujours un truc qui cloche...). Donc les narcisses, hauts d'une quarantaine de cm, me paraissent trop raides, trop grands, trop peu naturels pour mon petit jardin. Je préfère les variétés plus petites qui s'intègrent mieux, par petites taches disséminées entre les arbustes et les rosiers. Je viens d'ailleurs de me rendre à l'évidence : au contraire des tulipes qui prolifèrent ici, les narcisses boudent. Ils fleurissent un an ou deux puis disparaissent. Terre trop lourde, trop humide l'hiver qui fait pourrir les bulbes ? En tous cas les mulots n'y sont pour rien, je n'ai jamais vu la moindre galerie... Et je pense qu'ils s'attaqueraient étalement aux tulipes, ce qui n'est pas le cas puisqu'elles prolifèrent... Ah bon, je l'ai déjà dit ?

Un peu de bleu à présent, en rappel au beau ciel que nous avions ces derniers jours, un bleu qui s'accorde à merveille avec les jaunes pâles et les blancs. Certains bleus démarrent rose, comme la pulmonaire, d'autres ont une belle tonalité délavée, comme la pulmonaire !

Brunnera 'Jack Frost', pulmonaria 'Majesté', pulmonaria 'Opal', muscaris, brunnera J.F....

Brunnera 'Jack Frost', pulmonaria 'Majesté', pulmonaria 'Opal', muscaris, brunnera J.F....

Du blanc pour faire le lien entre les deux, tempérer et adoucir....

Fraise des bois, tulipe 'Exotic Emperor, jacinthe 'Carnegie', iberis sempervirens 'Snowflake', jacinthe 'Carnegie'

Fraise des bois, tulipe 'Exotic Emperor, jacinthe 'Carnegie', iberis sempervirens 'Snowflake', jacinthe 'Carnegie'

Et puis l'autre jour, bêtement, en me promenassant entre les rayons du Trèfle Vert local ou j'étais "juste" venue pour acheter du terreau, devinez quoi ? Deux heuchères superbes et une heucherella ont littéralement sauté dans mon chariot ! Dingue, n'est-ce pas ?

Des plantes sans nom, déjà bien développées, presque adultes, à moins de 4 euros ! Je vous avais déjà dit que j'ai un faible pour les heuchères et leurs cousines ? J'en ai déjà une belle collection ! De mes trois nouvelles protégées, j'en ai identifié deux sans peine : une des heuchères est 'Green Spice' dont je possède déjà un exemplaire au fond du jardin. L'autre est une belle au feuillage sombre pourpre et argent.

Quant à l'heucherella, il s'agit incontestablement de 'Sweet Tea'. Avec elle, c'est l'automne dès le printemps ! Pour être honnête, ce type de coloris ne m'avait jamais attirée, pour la bonne et simple raison que je ne le trouvais pas très naturel, un peu tristounet... Et puis là, je l'ai vue en vrai et... je n'ai pas pu m'empêcher de l'embarquer ! Sans regret, couleurs magnifiques ! Reste à identifier ma pourpre et argent...

Heuchera 'Green Spice'

Heuchera 'Green Spice'

Heuchera à identifier

Heuchera à identifier

Heucherella 'Sweet Tea'

Heucherella 'Sweet Tea'

Eh woui, c'est la saison des bêtises qui commence. Les virées en jardinerie, aux foires aux plantes, sans compter les commandes sur le web...

Les derniers gros travaux d'aménagement et de pavage ont été réalisés la semaine passée, il ne nous reste plus qu'à refaire le gazon complètement piétiné à cette occasion, puis à poser de grandes dalles rectangulaires en guise de chemin au milieu de la pelouse. Au final j'ai du me résoudre à supprimer, le coeur gros, mon rosier 'Marie l'Intrépide' qui prenait vraiment trop de place sur un passage exigü, non sans avoir coupé auparavant quelques boutures qui font déjà des feuilles. Elle est vraiment intrépide, ma belle Marie ! La bonne nouvelle, c'est que j'ai à présent une bordure de 40 cm de large à garnir tout le long de la maison, côté ouest ! Je pense y installer des plantes de mi-ombre puisque l'endroit, coincé entre la maison et le garage, ne bénéficie que de quelques heures d'ensoleillement. Je pense à des heuchères, des fougères et peut-être un ou deux hostas, de petites spirées colorées et peut-être, sur un treillage, un petit rosier grimpant et une clématite à l'endroit le plus ensoleillé. Mon rosier 'Olivia', né au jardin, serait parfait pour cet endroit... Chéri a bien précisé qu'il ne voulait plus de "truc qui déborde"... Oui Chef !!!

Voir les commentaires